TNT : de nombreux candidats à un canal en Île-de-France

0

L’ouverture d’un nouveau canal sur la TNT régionale d’Île-de-France attire les convoitises. Malgré l’échec de chaînes telles que Cap24 ou NRJ Paris, le CSA a reçu beaucoup de candidatures pour son appel d’offres…

Si la TNT payante, moribonde, ne fait définitivement plus recette, il en va tout autrement pour la TNT gratuite, fût-elle régionale. Selon BFM Business, l’appel d’offres portant sur un nouveau canal à attribuer en Île-de-France, dont la date limite est fixée ce vendredi à 15h00, a reçu des candidatures de tous horizons.

Parmi les nouveaux projets soumis aux sages du CSA, figure une chaîne d’information consacrée à l’entreprise et l’innovation, financée par Marc Laufer (partenaire médias régulier de Patrick Drahi, actionnaire majoritaire du groupe SFR-Numericable). Signalons également la présence d’un dossier déposé par le groupe Bolloré, qui s’est associé pour l’occasion à La Voix du Nord ; ou encore d’une candidature soutenue par Le Figaro, associé à Secom (Melody TV, Grand Lille TV…). Un temps pressenti, Le Monde (dont Xavier Niel est un des trois actionnaires majoritaires) ne sera finalement pas de la partie.

Autre possibilité : plutôt que d’encourager la création d’une nouvelle chaîne, le CSA pourrait décider d’accorder les fréquences à une chaîne existante pour un passage en Haute Définition. C’est en ce sens que BFM Business Paris et IDF1, qui émettent toutes deux déjà sur la TNT locale en définition standard, ont déposé leur propre candidature.

Source : BFM Business
Photo : Benh LIEU SONG (sous licence Creative Commons BY-SA 4.0)

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum