TF1 : finalement, pas d’écran noir… pour l’instant

0

TF1, qui menaçait de retirer ses chaînes des services web de SFR et MyCANAL dès le 1er mai, n’a pas pu mettre sa menace à exécution.

On s’en souvient, il y deux semaines, TF1 avait émis un ultimatum aux opérateurs télécoms qui refusaient de payer pour diffuser ses chaînes. La menace était simple : en cas de refus, le groupe prévoyait d’interrompre la diffusion de ses chaînes gratuites (TF1, TMC, NT1, HD1 et LCI) sur leurs bouquets.

Dans un premier temps, seuls les services web de SFR et MyCANAL sont concernés : leur accord de diffusion actuel se terminait le 30 avril 2017. Les signaux diffusés sur les box des opérateurs ne seraient concernés que dans un second temps, aux alentours de cet été.

Pourtant, la date fatidique est bien passée, et les chaînes TF1 sont toujours disponibles sur MyCANAL et les applications de SFR. Que s’est-il passé ?

Bras de fer devant le CSA

En réalité, TF1 a bien demandé aux directions de SFR et de Canal+ de « cesser l’exploitation commerciale » de ses chaînes. La balle est donc dans le camp des deux opérateurs, qui devaient retirer les chaînes de leurs services. Jusqu’à présent, ces derniers ne se sont pas (encore) pliés à l’injonction de TF1.

Selon une source proche du dossier, citée par Les Échos, SFR aurait déposé une demande de règlement devant le CSA. Ce sont donc, probablement, les Sages du Conseil supérieur qui seront amenés à trancher sur ce dossier. En attendant, chacun campe sur ses positions…

Comme le soulignent Les Échos, TF1 ne dispose d’aucun moyen technique d’interrompre le signal lui-même, pour forcer la main aux distributeurs un peu trop têtus. Il est donc probable qu’en l’attente d’un arbitrage de la part du CSA, les chaînes restent diffusées au plus grand nombre… au grand dam de TF1.

Source : Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.