Le test Wifi sur les avions d’Air France

0

Des blogueurs et des journalistes ont été invités par Air France à tester ce que sera le Wifi sur leurs avions dans les années à venir, avec comme objectif final 2020 pour la majorité des lignes.

Le système retenu a été développé par la société GEE (Global Eagle Entertainment), société américaine, leader mondial de solutions de contenu de médias, de technologie et de connectivité de l’industrie du voyage.

Solution très intéressante pour Air France et pour l’utilisateur, car il n’est pas question de changer les écrans individuels placés sur les sièges pour des questions techniques et de coût, mais chacun  pourra utiliser son propre matériel (tablette, PC, smartphone…)

Rapidement, le système repose sur une liaison satellite en bande KU, qui est interfacée à l’intérieur de l’avion par des antennes Wifi. Pour un Airbus A320, 6 antennes sont nécessaires (TCPip et UDP).

Wifi_AirFrance_Court_moyen_courrier_10

Position de l’antenne satelitte

Gonzague Dambricourt faisait partie de ces testeurs, et nous le remercions de nous avoir autorisé à publier le résultat de ses tests, car bien sûr là est notre principal point d’interrogation, quelles sont les performances en tant que futur utilisateur.

Voici le résultat d’un test de rapidité :

Nous voyons que la latence n’est pas franchement excellente, par contre le débit, sans être fantastique, est globalement bon et suffisant pour surfer ou pour visualiser la TV, semble-t-il limitée à du 480p.

Le maximum que l’on pourrait obtenir par le satellite est de 30 Mb/s dans les deux sens, on peut doubler avec 2 antennes, mais bien sûr ce débit est à partager avec tous les utilisateurs, et on peut imaginer que pour ce test, tous les occupants étaient connectés, puisque c’était le but de l’opération.

Page d'accueil Orange

Page d’accueil Orange

Dans l’immédiat il y aura deux offres, une gratuite et une payante :

  • La gratuite offrant un service de base : regarder ses mails, naviguer sur internet, avec un débit limité ;
  • La payante incluant la possibilité de regarder certaines chaines de TV, avec un débit maximum en fonction de la capacité du système, qui coûte 5€ sur un vol national et 10€ sur un long-courrier + 6€ pour un bouquet VOD et jeux vidéo.

Merci encore à Gonzague Dambricourt.

Partager

A propos de l'auteur

0 commentaire

    Réagir sur le forum