Samsung va commercialiser des Galaxy Note 7 reconditionnés

1

On pensait le feuilleton du Galaxy Note 7 terminé. Samsung a pourtant décidé de le remettre sur le marché, dans une version reconditionnée.

Initialement lancé en septembre 2016, le Galaxy Note 7 est resté dans les mémoires pour son lancement désastreux. Face à l’explosion des batteries de nombreux modèles de son Galaxy Note 7 à travers le monde, Samsung avait procédé à un rappel mondial de sa phablette phare ; un mois plus tard, la mise sur le marché d’un nouveau modèle « corrigé » n’a fait qu’empirer les choses, celui-ci étant également touché par le souci.

Ayant récupéré un grand nombre de smartphones devenus inutiles, le constructeur sud-coréen a mis au point un « Galaxy Note 7R » (pour « refurbished »). Une nouvelle version qui devrait (enfin) être débarrassée de la dangerosité du modèle d’origine…

Il est de retour, pour (ne plus) vous jouer un mauvais tour

Plus de six mois après la catastrophe, Samsung a eu le temps de revoir sa copie. Cette version recyclée ne change pas grand-chose : le Galaxy Note 7 est repris tel quel, avec une nouvelle batterie. À la conception repensée pour éviter tout risque d’explosion, cette dernière est également un peu moins importante : de 3200 mAh (contre 3500 mAh pour le modèle original).

Le nouveau Note 7 présente un double objectif : d’une part, répondre aux accusations des associations écologistes, qui craignaient que Samsung ne détruise les téléphones rapatriés. En jouant la carte du recyclage, la société s’épargne un désastreux bilan écologique — même si les batteries fautives ne seront, elles, pas réutilisées. D’autre part, pour Samsung, cela représente évidemment un moyen de limiter les pertes liées à l’affaire, en écoulant à moindre coût des stocks devenus inutiles.

Pour l’instant, le Galaxy Note 7R n’est commercialisé qu’au Vietnam. On ne sait pas s’il sera proposé dans d’autres pays à l’avenir, le constructeur évitant soigneusement de communiquer sur le sujet…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Réagir sur le forum