Rachat de Bouygues Tel avorté : les télécoms ont mal aux bourses

0

La bourse de Paris a la gueule de bois après que Bouygues Telecom ait refusé l’offre de rachat émise par le groupe Altice (Numericable-SFR).

Lundi, la perspective d’une consolidation du marché avait été favorablement accueillie par les marchés, puisque tous les opérateurs — qu’ils soient directement concernés par l’offre ou pas — avaient connu une belle progression sur la journée. Numericable-SFR, Bouygues, Iliad (Free) et Orange étaient tous gagnants.

Évidemment, le refus de l’offre par le groupe Bouygues aura eu l’effet inverse. Ce mercredi, les opérateurs essuient tous un recul à la hauteur de la déception. Voici un résumé de la situation à l’heure où nous écrivons ces lignes :

  • Bouygues : -8,73 %
  • Numericable-SFR : -8,60 %
  • Iliad : -7,47 %
  • Orange : -3,01 %

via boursier.com

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.