Quand l’UFC s’attaque aux hotlines, les opérateurs tiquent

0

L’UFC-Que Choisir s’en prend violemment, dans une vidéo humoristique, à la qualité des hotlines des fournisseurs d’accès à Internet français. Une initiative qui déplaît fortement aux opérateurs…

Tout part d’une vidéo dans laquelle l’association de consommateurs met en scène un consommateur privé de connexion face à un conseiller incompétent, sur un registre comique : « découvrez chaque semaine comment l’ignoblement drôle Gérard TOUFAUX piétine les droits des consommateurs », résume le slogan affiché par l’UFC. Et, en effet, dans cette première vidéo, le personnage en question se révèle particulièrement antipathique : sec et désagréable, il n’hésite pas à mettre son client en attente sans raison, à rire ouvertement de lui et ne fait aucun effort pour tenter de résoudre son problème…

Regardez la vidéo :

Bien que la dimension parodique soit tangible, il semblerait pourtant que le sketch ait fortement déplu aux opérateurs. Le blog Tic et Net rapporte ainsi que la Fédération Française des Télécoms, mais aussi l’AFRC (association française de la relation client, dont Free est un des adhérents), ont adressé une lettre commune à l’UFC-Que choisir, lui demandant de « retirer au plus vite cette vidéo de la circulation ».

La lettre, adressée en copie au secrétaire d’État chargé du Commerce, Frédéric Lefebvre, affirme notamment que « les insinuations et affirmations graves et irresponsables qui ressortent de ce sketch sont particulièrement insultantes pour les salariés » des centres d’appels.

Actuellement, la vidéo incriminée est toujours en ligne, et l’UFC-Que choisir ne semble pas avoir l’intention de la retirer…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.