Promotion croisée : TF1 mis en demeure par le CSA

1

Le CSA a mis en demeure TF1 de respecter ses obligations. Depuis peu, le groupe fait la promotion croisée de sa chaîne info, LCI, sur ses antennes. Sans en avoir le droit…

C’est un véritable bras de fer qui s’amorce entre les Sages du CSA et TF1. Le groupe télévisuel a commencé à faire figurer un message promotionnel pour LCI dans ses spots de promotion croisée, multidiffusés chaque jour sur ses antennes (TF1, TMC, NT1, HD1). Problème : il n’en a pas le droit pour le moment.

Dans une mise en demeure, le CSA lui rappelle qu’elle n’a pas le droit de faire de la promotion croisée pour LCI, nouvelle venue sur la TNT, pour un délai de deux ans. La chaîne avait consenti à se plier à cette règle, dans un avenant à sa convention de diffusion, signé le 17 février 2016. Cette concession permet, en retour, à LCI d’émettre sur la TNT gratuite.

Extrêmement ferme, le CSA enjoint TF1 à respecter cette obligation « dans les plus brefs délais ». Faute de quoi « la société TF1 pourrait faire l’objet d’une procédure de sanction ».

TF1 dénonce un « deux poids, deux mesures »

Sur fond de guerre des chaînes info, TF1 cherche à faire passer un message. Gilles Pélisson, son nouveau PDG, estime que TF1 devrait avoir le droit de faire la promotion croisée de sa chaîne LCI… puisque les chaînes publiques ne se sont pas privées, elles, de vanter massivement le lancement de la nouvelle Franceinfo.

En violant sciemment cette règle, TF1 cherche-t-elle à créer un débat ?

Source : CSA

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.