#PourNePas Faire De Concurrence : le web prend la défense des VTC

10

Un projet de loi gouvernemental, prévoyant de réglementer l’utilisation des VTC (Voitures de tourisme avec chauffeur) en France, crée l’indignation sur Internet… et suscite les moqueries.

Les VTC sont ces services de location de voiture avec chauffeur, tels Uber ou SnapCar, en vogue depuis quelque temps dans l’Hexagone. Le principe est simple : l’utilisateur a la possibilité de réserver une de ces voitures, généralement haut de gamme, pour un trajet défini. Les clients vantent souvent les mérites de ce genre de services : ponctualité, amabilité des chauffeurs, confort en hausse et possibilité de réserver rapidement via des applications pour smartphones s’appuyant sur la fonctionnalité GPS pour vous localiser précisément…

Mais le projet de loi présenté par le gouvernement entend mettre des bâtons dans les roues de ce nouveau modèle : pour ne pas que les compagnies de VTC puissent faire concurrence aux taxis, les VTC devront impérativement s’imposer un délai d’attente de 15 minutes avant de répondre aux commandes. Initialement, ce délai d’attente devait concerner les nouveaux clients de VTC, mais épargner les abonnés (depuis plus de 24 heures) ; un compromis jugé acceptable par les sociétés de VTC.

Vendredi soir, un communiqué publié par le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, et par la ministre du tourisme Sylvia Pinel, met le feu aux poudres : à la dernière minute, le gouvernement change d’avis et décide que ce délai d’attente concernera bien toutes les commandes de VTC, y compris pour les abonnés. Aussitôt, la mesure devient inacceptable pour les sociétés concernées…

Mais au-delà des principaux visés, c’est le web, dans sa quasi-unanimité, qui vient prend la défense des VTC face à cette loi. De nombreux Internautes dénoncent une mesure visant à tuer un certain secteur, et d’une manière plus générale la propension du gouvernement à tuer l’innovation face aux lobbys bien installés…

Sur Twitter, le hashtag #PourNePasFaireDeConcurrence se moque de la décision du gouvernement, en imaginant ce qu’une telle mesure pourrait donner dans d’autres secteurs :

Et en effet, sur Freenews, on a du mal à s’imaginer ce qu’il se serait passé si, #PourNePasFaireDeConcurrence à l’opérateur historique, on avait imposé un délai de 15 minutes pour les appels téléphoniques passés sur IP (comme avec la Freebox)… 😉

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

10 commentaires

  1. Le problème avec les taxis, c'est que l'état à mit en place des "cota".
    Donc ce marché est loin de fonctionner sur le principe de l'offre et de la demande.
    L'offre étant limité et la demande étant forte, la place de taxi est bonne et les taxis revendent à prit d'or leur licence.
    Quand on se met à la place du gas qui a due débourser une petite fortune pour son bizness on peu le comprendre, mais en même temps ce n'est pas normal que ce métier sois sujet à ce genre de pratique.
    On nous privatise nos services publiques qui fond concurrence aux privés, mais là on protège des monopoles ?

  2. Vivement la concurrence !
    Pour ne pas faire concurrence, l'usager d'un Vélib doit attendre 15 minutes devant son vélo même un samedi soir sous la pluie quand aucun taxi n'est disponible. Ou mieux, supprimer les Velib !

  3. l'etat a peur de l’opération escargot menace exercer pars les syndicat de taxi pour nous les transporteur obtenir les sésame pour exercer la profession est un vrais casse tete

  4. Dans la même veine, le [b]lobbies de pharmaciens[/b]
    A quand une vraie concurrence, des pharmacies ouvertes au moins le dimanche matin, comme n’importe quel commerce moderne. Des médicaments vraiment en vente libre, un peu comme dans le style drugstore US ou canadien…
    Quant aux pharmacies en ligne à la française, pour le moment une pantalonnade ; ou en gros on ne trouve que des cr^mes de beauté, du dentifrice et des pansements. Quant aux spécialités hors ordonnances, il n'y a quasiment que des marques, donc plus cher que la même molécule générique à la boutique en ville.
    Un métier de boutiquier, [i]qui a fé de zétudes[/i], hyper protégé s’il en est ;-)
    Dans cet esprit, on aime bien la page de cet avocat, ex médecins :
    [url=http://maitremorisset.com/2012/01/13/va-te-faire-voir-chez-le-veto/]http://maitremorisset.com/2012/01/13/va-te-faire-voir-chez-le-veto/[/url]
    Mais d’autres [b]professions monopolistiques injustifiables[/b], hors concurrence, en France il y en tant, qu’en parler sur Internet, peut-être un jour fera bouger les choses.
    Un petit exemple de monopole inepte : La [b]vente de pièces détachées de carrosserie automobile[/b] réservé uniquement aux concessionnaires !
    [i]Courage et Espoir :([/i]

  5. Réagir sur le forum