Pour Hadopi, la fermeture de Megaupload a profité aux offres légales

0

Dans une analyse sur la consommation légale de contenus audiovisuels, la Hadopi constate une augmentation d’environ 26 % de l’audience quotidienne moyenne des plateformes de catch-up TV, VOD et autres agrégateurs.

Se basant sur les chiffres communiqués par une étude Médiamétrie, la Haute autorité n’hésite pas à attribuer cette hausse de fréquentation par la fermeture, le 19 janvier 2012, du populaire Megaupload, connu pour héberger de nombreux contenus illégalement (en téléchargement et en streaming).

Le rapport, qui parle de « reports d’usages des utilisateurs vers les offres
légales »
, affirme que les sites de streaming illégaux toujours en activité ont vu leur fréquentation baisser de 19,5 % pendant la même période…


Cette hausse bénéficie aussi bien aux contenus légaux gratuits (catch-up TV : +25%) que payants (VOD : +35%). Mais ce sont surtout les agrégateurs de contenus et les portails qui en profitent, avec une explosion de leur fréquentation (+85%).


La Hadopi précise avoir complété les chiffres fournis par Médiamétrie avec d’autres statistiques, comme le baromètre “TV en ligne” (commandé par les principales chaînes françaises) et les chiffres fournis par « certaines » plateformes légales labellisées PUR. Aucune information n’est fournie, en revanche, sur la méthodologie employée pour la mesure des visites sur les sites de streaming…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.