Portabilité des numéros fixes : l’Arcep lance une consultation publique

7

Si la portabilité des numéros de téléphonie mobile est entrée dans les mœurs, avec une explosion du nombre de numéros portés en 2012, la possibilité de porter son numéro de téléphone fixe reste méconnue et trop peu utilisée… la faute à un dispositif manquant encore de clarté et de flexibilité entre les opérateurs.

Forte de ce constat, l’Arcep (Autorité de régulation des télécoms) a élaboré un nouveau dispositif, visant à simplifier la conservation des numéros.

Le projet élaboré par l’Arcep prévoit notamment de :

- simplifier la conservation des numéros fixes géographiques attribués aux opérateurs alternatifs et des numéros fixes non géographiques de manière à ce que l’utilisateur final ne constate plus de différence par rapport aux numéros fixes géographiques attribués à l’opérateur historique ;

- adapter les procédures aux réseaux d’accès alternatifs à la boucle locale de cuivre, en particulier sur fibre optique, afin que la conservation du numéro fixe ne constitue pas un frein au développement du très haut débit ;

- permettre une plus grande flexibilité dans le parcours client afin d’éviter la perte du numéro fixe, en particulier lorsque l’abonné résilie son ancien contrat avant que le portage ne soit effectif.

L’Arcep a soumis ce jour son projet de décision à une consultation publique, permettant notamment aux opérateurs de proposer leurs propres suggestions de modification ou d’amélioration. La consultation est ouverte jusqu’au 6 mai 2013.

Le texte, pour sa part, ne devrait pas rentrer en vigueur avant 2014…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

7 commentaires

  1. ..:/...
    [i]- simplifier la conservation des numéros fixes géographiques attribués aux opérateurs alternatifs et des numéros fixes non géographiques de manière à ce que l’utilisateur final ne constate plus de différence par rapport aux numéros fixes géographiques attribués à l’opérateur historique ;
    - adapter les procédures aux réseaux d’accès alternatifs à la boucle locale de cuivre, en particulier sur fibre optique, afin que la conservation du numéro fixe ne constitue pas un frein au développement du très haut débit ;
    - permettre une plus grande flexibilité dans le parcours client afin d’éviter la perte du numéro fixe, en particulier lorsque l’abonné résilie son ancien contrat avant que le portage ne soit effectif.[/i]
    Voilà une bonne idée ... L'ARCEP réalise là une avancée

  2. Puisque c'est Free qui nous intéresse:
    J'ai dans le compte FreeBox de mes parents, un RIO disponible pour le numéro de téléphone fixe.
    En l'occurence, le RIO semble être pour le 09xx fourni par Free.
    Hors, chez mes parents, le numéro géographique de la ligne avait été porté sur la FreeBox. En cas de changement d'opérateur, c'est le géographique qui intéresserait mes parents, plutot que le 09xx. Est-ce possible d'avoir le RIO de ce numéro en plus de celui de Free ? (a charge pour nous d'en choisir un lors d'une eventuelle résil/déménagement/etc)

  3. Quelle utilité peut bien avoir un numéro géographique de nos jours ?
    A part pour ceux qui saisissent manuellement et de mémoire les numéros .

  4. Réagir sur le forum