Orange veut aider Canal+ à hauteur de plusieurs centaines de M€

0

Initialement déterminé à racheter Canal+, Orange s’oriente finalement vers un vaste accord de distribution avec le groupe de télévision payante.

L’hypothèse d’un rachat pur et simple ayant été rapidement écartée par les deux groupes, Orange et Canal+ ont planché sur un autre type de collaboration. Il était d’abord question d’un partenariat autour des droits sportifs, mais la solution retenue serait finalement plus large.

Selon Les Échos, Orange a mis sur pied un accord de distribution. Le principe : l’opérateur verserait un minimum garanti de « plusieurs centaines de millions d’euros » par an à Canal+, afin de l’aider notamment à acquérir de nouveaux droits audiovisuels.

En contrepartie, Orange souhaite que Canal+ l’autorise à distribuer ses propres chaînes. Il s’agirait là d’une petite révolution pour la chaîne à péage, qui a longtemps gardé le contrôle total de ses tarifs et de son parc d’abonnés. En 2016, l’arrivée des bouquets Freebox Révolution et Livebox Fibre avec TV by CANAL a mis un premier coup de canif dans cette tradition immuable. Pour Orange, l’intérêt est de pouvoir toucher l’intégralité du prix de l’abonnement, plutôt qu’une simple commission. L’opérateur pourrait également fixer lui-même les prix des bouquets, avec des bundles ou offres promotionnelles à la clé…

Pour le moment, rien ne garantit que cet accord aboutisse : « nous ne renoncerons jamais à l’autodistribution », affirme ainsi une source proche de Canal+ aux Échos. Le groupe semble encore un peu frileux à l’idée, et il est probable que les négociations portent désormais autour du montant précis du contrat…

SFR, l’ennemi commun

Il faut dire qu’Orange et Canal+ ont, en face d’eux, un nouvel acteur particulièrement déterminé : SFR. L’opérateur au carré rouge a déjà raflé quelques précieux droits sportifs pour SFR Sport (Premier League, Liga, Pro A…) et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il a même acquis l’exclusivité de quelques chaînes, comme Discovery Channel, 13ème Rue et Syfy, jusqu’alors dans le giron de Canal+.

Cette véritable déclaration de guerre concerne aussi bien Canal+ qu’Orange, qui voient tout deux des contenus potentiels de leurs bouquets partir à la concurrence.

Ensemble, les deux groupes fourbissent leurs armes et se préparent à lutter à coups de gros billets. L’enjeu est d’éviter le départ de droits sportifs considérés comme importants, lors des renégociations ces prochaines années : la Formule 1, traditionnellement acquise à Canal+, la Ligue des Champions et la Ligue 1, sont déjà au cœur des préoccupations. Au-delà du sport, l’arrivée imminente d’un bouquet spécialisé cinéma/séries chez SFR vient directement menacer Canal+ et Orange avec OCS.

Source : Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum