Orange souhaite créer un système d’exploitation mobile européen

12

Selon une information rapportée par le Figaro, Stéphane Richard, directeur général du groupe France Telecom-Orange, va réunir le 8 octobre les dirigeants des principaux opérateurs européens : Deutsche Telekom (Allemagne), Telefónica (Espagne) et Vodafone (Royaume-Uni).

Représentant, à elles quatre, plus d’un milliard de clients, les firmes réfléchiront ensemble à la création d’un système d’exploitation commun pour téléphones mobiles.

L’objectif affiché est de reprendre la main sur le marché face aux poids lourds d’outre-Atlantique : Apple avec l’iPhone, Google avec Android, Microsoft avec Windows Phone, RIM avec ses Blackberry, etc.

On ne sait pas si les opérateurs ont déjà des accords prévus avec des développeurs et constructeurs, ni s’ils comptent partir de zéro pour créer leur système, ou en créer un à partir d’une base libre (une version spécifique d’Android ?). Premiers éléments de réponse le 8 octobre…

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

12 commentaires

  1. Un OS créé par les opérateurs ?! Non merci, plutôt crever... déjà qu'ils font tout ce qu'ils peuvent pour essayer de brider les OS existants, s'ils font leur propre OS ils auront le contrôle complet !

  2. bin avant, qu'ils passent en IPv4 fixe, fournissent IPv6 et des classes de trafic respecteuses de la neutralité du net avant de s'occuper des OS mobiles. La charue *après* les bœufs... *après*.

  3. "Un OS créé par les opérateurs ?! Non merci, plutôt crever... déjà qu'ils font tout ce qu'ils peuvent pour essayer de brider les OS existants, s'ils font leur propre OS ils auront le contrôle complet !"... Sauf, si le code est placé en Open Source.... Et que la volonté de FT est de faire contribuer les abonnés pour développer de nouvelles applications (Cf: Succès du Freeplayer et du Multiposte chez Free)... En terme d'image, ça serait très bon pour eux...

  4. Les opérateurs ont laissé passer le train des smartphones en jouant la carte de l'immobilisme quand ils avaient leur petit monopole de fait, et pas le moindre 'concurrent' en vue. En effet, pas besoin de remonter très loin pour se souvenir des forfait Orange World à 10€ les 5Mo de DATA et/ou la navigation limitée à leur portail alors que le prix de revient était ... 1000 fois moins cher ! Je ne suis pas spécialement fanboy, mais Apple a ouvert leur boite de Pandorre en obligeant tout ce joli petit oligopole à se mettre en concurrence pour décrocher l'exclusivité des iPhones. Ca a permis à Apple de faire voler en éclats à la fois le prix des forfaits DATA avec l'apparition du 'pseudo illimité' mais aussi l'acceptation de l'idée de perdre le 'pseudo-monopole' (via leurs portails) de la distribution des applications pour les smartphones. Et le grand gagnant aura été le client qui a vu enfin apparaître les services qui -commercialement- auraient été pourtant rentables depuis longtemps et -technologiquement- auraient pu apparaître 5 ans plus tôt si les opérateurs n'avaient pas bloqué leur mise en place (réduction des coûts d'exploitation de leur réseau, ...). Alors pour moi, et quitte à être un peu abrupt: ils avaient l'occasion de faire quelque chose de bien et ils ont joué la montre avec une vision de réduction des coûts court-termiste. Et finalement à trop attendre, ils se sont faits tout bouffer sous leur nez. Eh ben tant pis pour eux, ils ont raté le train, quelque part c'est bien fait pour eux. Et c'est pas un OS qui adresse maximum 20% du marché et qui n'a peu que peu de chances de briller par l'innovation qui changera les choses. EDIT: et qui vivra verra, mais j'espère ardemment que l'arrivée de Free sur le marché va être acommpagnée par des offres DATA qui iront le plus loin possible dans le sens de la neutralité du réseau. Même si technologiquement tout n'est pas possible (la capacité des réseaux mobile est très limitée comparée aux réseau fixes), il y a sans aucun doute matière à faire beaucoup plus que la connectivité "HTTP only derrière un proxy" que nous offre actuellement les opérateurs.

  5. AAS a écrit :
    ça vous rappelle pas le SECAM !
    A la différence près que le SECAM était, techniquement parlant, un format vidéo supérieur, c'est sa raison d'être. Je suis plutôt heureux qu'on ne se soit pas tapé du NTSC quand je vois la qualité de ce dernier, par exemple ! A contrario je ne vois pas par quel miracle les opérateurs vont pouvoir nous pondre un OS capable ne serait-ce que d'arriver à la cheville d'Android, iOS et consorts ;)

  6. Ce n'était pas le format SECAM qui était supérieur, c'était le 625 lignes par rapport au 525 lignes du NTSC, sinon en Europe le PAL était nettement supérieur et plus facilement adaptable au son stéréo et au 16/9.

  7. Mais surtout, on marche sur la tete la. Apple, Crosoft, Google et autres ne sont pas des fournisseurs d'acces. Donc c'est pas pour "rattraper un retard" comme c'est dit dans l'article, mais pour se trouver des relais de croissance. "Vendeur de tuyaux" comme disait XN, ca fait plus b**der personne. Il faut egalement maitriser le soft, et de preference la regie pub aussi... et un reseau social, ca fait jamais de mal ;-)

  8. "Ce n'était pas le format SECAM qui était supérieur, c'était le 625 lignes par rapport au 525 lignes du NTSC, sinon en Europe le PAL était nettement supérieur et plus facilement adaptable au son stéréo et au 16/9." En revanche, le péritel , si !!!

  9. Réagir sur le forum