Officiel : Xavier Niel s’empare de 55% de Monaco Telecom

24

Dévoilée hier, l’information est confirmée ce jour : Xavier Niel va bien racheter la participation majoritaire du groupe britannique Cable & Wireless, à hauteur de 55%, dans l’opérateur Monaco Telecom.

Le montant de l’opération est estimé à 321,8 millions d’euros pour le fondateur de Free, qui réalise l’opération en son nom propre, et pas via ses sociétés Free ou Iliad.

Les 45% restants de l’opérateur monégasque sont détenus par la Principauté elle-même. Celle-ci a donné son aval au rachat de la majeure partie de l’opérateur par Xavier Niel.

Monaco Telecom, qui jouit d’une situation singulière et quasi-monopolistique sur le Rocher, revendique pas moins de 31 000 clients mobiles, 34 000 clients fixes, et 16 000 abonnés Internet. Grâce à cette situation, l’opérateur est très rentable, avec un chiffre d’affaires de 176,5 millions d’euros sur le dernier exercice (2013-2014). Mais ce sont surtout ses infrastructures qui pourraient intéresser le fondateur de Free : titulaire d’accords d’itinérance avec la plupart des opérateurs français, Monaco Telecom est un acteur incontournable. Accessoirement, gageons donc que ce rachat permettra aux abonnés Free Mobile de bénéficier à terme d’un bien meilleur signal dans la Principauté…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

24 commentaires

  1. AH!!!!! bientot le LUXEMBOURG on lu a refiler le tuyau comment s'appelle ce SOCIALISTE qui n'avait pas de compte
    dans cette PRINCIPAUTÉ  quelle bande de filous  >:( >:( >:( >:(

  2. Je veux bien croire aux conclusions de l'article, mais on peut douter que ce soit la raison de cet achat, ça en est plutôt une conséquence probable (qui au bout du compte ne va pas concerner des masses de gens). Alors, pourquoi cet achat à titre personnel ?
    Accessoirement on pourra s'amuser de comparer la somme payée pour avoir 55% de la boite (qui vaudrait donc environ 600 millions d'euros pour arrondir) qui a quelques dizaines de milliers de clients avec le prix que Iliad aurait proposé pour racheter l'intégralité de Bouygues Telecom qui lui a quelques millions de clients et un réseau légèrement plus grand...
    Et comment une boite qui aurait au total 80000 clients environ peut faire un chiffre d'affaire de 176000000 d'euros ? Ça fait environ 2200 euros de chiffre d'affaire par client et par an !!!!!!!!!!!

  3. Dans un autre registre, à une période où on nous serine que nous les Français on est tous des mauvais, des gros nuls, que quel que soit le domaine on est les derniers de la classe, c'est assez réjouissant de voir que non ce n'est pas forcément vrai et qu'il y a des sociétés ou des individus en France qui réussissent.
    Avec un effet miroir, quand on voit Nokia, ex leader mondial, totalement largué aujourd'hui et revendu à Microsoft, je n'ose imaginer ce qu'on aurait entendu si cette société avait été française.
    Les succès, les échecs, au bout du compte sur la durée, ça doit être assez bien réparti ;)

  4. Ceci est un séisme dans le milieu des télécomunications monégasques.
    A part la baisse des prix et les divers avantages qui seront proposés, Free doit restructurer en profondeur pour du personnel dont la compétence et la qualité des services soient totalement différents faces aux lacunes importantes que l'on connait.
    L'expérience et la compétence de Free va tirer vers le haut cet opérateur monopolistique, qui dans certains domaines, marques des retards d'une dizaine d'années.
    Assez paradoxal pour un pays dont les gains financiers sont largement supérieurs à celui de son pays voisin.

  5. Réagir sur le forum