Numéro 23 : le CSA pourrait retirer l’agrément de la chaîne

0

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) s’intéresse toujours de près à la chaîne Numéro 23, avant de pouvoir valider ou non sa vente au groupe NextRadio TV.

Créée en 2012 par Pascal Houzelot (également fondateur de Pink TV), Numéro 23, la chaîne de la « télédiversité », a commencé à émettre parmi les nouveaux canaux de la TNT HD gratuite aux côtés de HD1, L’Équipe 21, 6ter, RMC Découverte et Chérie 25. N’appartenant à aucun groupe de télévision, elle a pu se financer grâce à l’aide de plusieurs grands actionnaires, dont Bernard Arnault et Xavier Niel.

À peine deux ans et demi après sa création, sa vente annoncée à NextRadio TV (BFM TV, BFM Business, RMC, RMC Découverte, 01net…), pour un montant total de 90 millions d’euros, a fait grincer des dents au sein du milieu audiovisuel ; d’aucuns dénonçaient la plus-value générée grâce à une fréquence publique. À tel point que le CSA s’est intéressé de près au dossier.

Si aucune irrégularité n’a été constatée dans l’actionnariat de la chaîne, le Conseil a demandé à un rapporteur indépendant d’examiner une clause spécifique du pacte d’actionnariat, portant sur le cas d’une revente de la chaîne. S’il s’avère que Pascal Houzelot a obtenu sa fréquence pour Numéro 23 en ayant déjà l’intention de revendre la chaîne à court terme, contrairement à ce qu’il avait affirmé lors de ses auditions initiales auprès du CSA, ce dernier pourrait aller jusqu’à faire annuler la vente, et même « retirer l’agrément de la chaîne », selon une source proche du dossier, citée par l’AFP.

Le rapport de l’observateur est attendu pour le 16 septembre prochain. On en saura alors un peu plus sur l’avenir de la chaîne et sur sa potentielle vente.

Source : AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum