Niel-Sarkozy : retour sur des relations tendues

8

Le Canard Enchaîné a publié un portrait du vitriol du fondateur de Free, Xavier Niel, dans lequel il s’est attardé sur ses rapports particuliers avec Nicolas Sarkozy

Dans cette mini-biographie autorisée, baptisée « Un magnat très Free-style », le journal satirique ne manque pas de brosser des relations pour le moins électriques entre le dirigeant d’Iliad et le président de la République. On se souvient qu’au mois de juin, ce dernier s’était personnellement opposé à l’arrivée de Xavier Niel à la tête du Monde, le qualifiant alors d’« homme du peep-show »

Xavier Niel, de son côté, se définit depuis toujours comme « apolitique », mais investit régulièrement dans une presse indépendante plutôt à gauche (Mediapart, Bakchich…). Son entrée à la tête du Monde aux côtés de Pierre Bergé et de Matthieu Pigasse, soutiens reconnus du Parti socialiste, n’est sans doute pas anodine. Récemment, il a été aperçu aux côtés de Ségolène Royal pour les 80 ans de Pierre Bergé…

Mais selon X.N., ce qui dérangerait le plus Sarkozy, ce serait l’arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile… face à Martin Bouygues, célèbre ami du président. Le chef de l’Etat s’était même vigoureusement opposé à la mise en place d’une quatrième licence de téléphonie mobile en 2009, explique Xavier Niel : « Fillon a fait adopter le texte en Conseil des ministres en vitesse pendant que Sarko était sorti répondre à un appel ! Et il a signé le décret en profitant de son malaise vagal ».

A défaut d’être rentré dans l’establishment, il semblerait toutefois que le trublion joue désormais la carte de l’apaisement. Courant décembre 2010, il a rencontré Nicolas Sarkozy lors d’un déjeuner très médiatique, aux côtés d’autres investisseurs du net et de blogueurs influents. Selon Renaud Revel (journaliste à L’Express), les deux hommes se seraient rencontrés à nouveau il y a peu de temps, dans un cadre plus privé, pour y discuter de la succession d’Éric Fottorino, ex-directeur du Monde…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

8 commentaires

  1. Lg_M a écrit :
    Sarko lui a dit: "ok, tu fais ta révolution mais pour le mobile tu ne gènes pas trop Martin, donc tu limites sur le SIP, ok Xav?"
    +1 très drôle pas mieux :)

  2. Si pour un repas on change, pardon on retourne sa veste .... cela lui permet de " tromper " l'état et les clients: le prix chez Free aurait du passer de 29.99 a 27 euros plus la télévision a 1.99 et la nous faire payer le supplément de TVA soit 0.04€et le total client serait de 30.03 € voila la réalité.Ll' augmentation de la TVA mais non on ajoute 1.99 à 29.99 bon calcul le même que les autres opérateurs mais un peu magouilleur quand même.Nico Sarko acceptera t il contre un seul repas ? personnellement j'en doute à suivre donc...

  3. Bonjour En épluchant sa facture, jusqu'à maintenant, Free gagnait environ 27 € sur 30 par client et par mois. Le restant étant redistribué à l'état sous forme de taxe ==> soit environ 3 € par client (une parie à 5,5% et l'autre à 19,6%). Si Free avait vraiment voulu maintenir le prix de l'abonnement à 30 € TTC, malgré la TVA qui passe entiérement à 19,6%, il aurait du baisser son benef à 25 € par mois et par client au lieu des 27 € actuel. Je ne connais aucune entreprise prête à un tel sacrifice, et je pense sincerement que Free a vraiment fait un effort. C'est le seul opérateur qui laisse tout de même la possibilité, à un client de ne pas payer plus, mais en sacrifiant la télévision. ça permettra au moins à ceux qui ne la recoivent pas de décocher l'option et de ne pas subir cette augmentation.Il serait quand même interessant de voir si Free n' est pas carrément perdant en sachant que ces 1,99 € pour la TV integrent aussi une taxe à 19,6% et qu'il devra aussi la reverser. A bientôt et binne année. (Je pense aussi aux non dégroupés qui eux à part résilier ou téléphoner sur les portables à outrance doivent l'avoir dur en ce début d'année)

  4. poilamonnez a écrit :
    Bonjour En épluchant sa facture, jusqu'à maintenant, Free gagnait environ 27 € sur 30 par client et par mois. Le restant étant redistribué à l'état sous forme de taxe ==> soit environ 3 € par client (une parie à 5,5% et l'autre à 19,6%).
    Il ne faut pas oublier ce que Free verse à FT pour la boucle locale. Alain

  5. bonsoir s'il est copain avec Ségolène, première sur le podium des personnalités les plus mal vues, alors Xavier Niel peut s'attendre à être deuxième !!! pal mal....

  6. Sarko devrait se regarder dans la glace pour voir un peu dans quel pays nous sommes grâce à sa politique décadente vis à vis des français au lieu de cracher sur un excellent patron créateur innovateur qu'est xavier Niel, de toute manière on sait très bien qu'en 2012 c'est l'UMPS qui renportera les élections une chose est sur pas grâce à ma voie.

  7. Réagir sur le forum