Netflix : lancement en France cet automne, selon Orange

12

Alors que les spéculations autour de l’arrivée (ou non) de Netflix en France vont bon train, Stéphane Richard, PDG d’Orange, vend la mèche au micro de Radio Classique : le service de SVOD américain prévoit de lancer ses services à destination de l’Hexagone dès l’automne 2014.

Stéphane Richard affirme que le géant du streaming par abonnement sera prêt à se lancer à l’automne, comme il l’a affirmé aux opérateurs avec qui il est entré en discussions. Netflix aurait ainsi rencontré les dirigeants d’Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free, en vue de sa future arrivée en France.

Néanmoins, le flou demeure sur les modalités de ce lancement. Alors que des rumeurs prêtaient à la société des intentions de s’allier en exclusivité avec Orange pour proposer le service sur sa box en exclusivité, Stéphane Richard affirme ne pas en savoir plus à l’heure actuelle : « nous ne savons pas encore quel modèle ils veulent utiliser », avoue-t-il.

On imagine qu’Orange et Free se verraient bien accueillir la plateforme de SVOD sur leurs box, mais en ce qui concerne SFR et Bouygues Telecom, rien n’est moins sûr ; en raison de leur affiliation respective à Canal+ et à TF1, tous deux éditeurs de leurs propres solutions VOD, les opérateurs ne voient probablement pas d’un très bon œil l’arrivée d’un puissant concurrent sur leur propre terrain…

Source : ZDNet

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

12 commentaires

  1. Le même principe que canalplay avec abonnement ou film a l'unité
    Un catalogue beaucoup plus important
    Canalplay sous forme d'abonnement illimité a mensuel, j'avais commencé a regarder, mais que des vieux films. Tout les récents sorti en dvd sont a devoir acheter a l'unité

  2. Je suis en Irlande ou ya Netflix, mais limité puisqu'on peut pas faire n'importe quoi en Europe (délais entre première diffusion et dispo en DVD / VOD, ...).
    Ici ya que l'offre à 7€. C'est sympa, mais en gros ya que des trucs qui sont bien datés (genre pas de série de moins de 2 ans), peu ou très peu de blockbuster, donc finalement je l'utilisais jamais.
    Donc Netflix c'est comme les chasseurs: yen a deux type. Faut pas s'attendre au Graal!

  3. Je repondais a ta derniere phrase
    En france, le systeme est fait pour faire vendre pour que les ayants droits touchent de l'argent sur les consomateurs.
    Il faut vendre des places de cinema. Ensuite vendre et louer un maximum de films un maximum de fois. Pour la location c'est le support qui change au fil du temps et de la technologie. Et ensuite ca passe a la tele. Et la oui ensuite on peut le voir par systeme d'abonnement ilimité.
    Il faut que toute la boucle du circuit soit bouclé pour avoir fait du chiffre. Donc non en France pour les films recent on est pas pret d'avoir de VOD par abonnement. Dans certains pays ont peu se les procurer en toute impunité et sans risque, en France, faut payer et repayer x fois pour visionner.

  4. Tout a fait d'accord, quand je parlais de boucler la boucle du circuit
    je parlais du circuit du "profit" et du chiffre d'affaire a devoir faire rentrer avant qu'un film passe sur les chaines de télé TNT et cie, et qu'il soit vu x fois à la télé sur plusieurs chaines gratuite.
    Pour rejoindre votre remarque, pour ma part, je trouve surtout un contresens inverse, pourquoi justement, un film qui a été rentabilisé à fond, qui est passé X fois à la télé (donc qui a pu être même enregistré lors de son passage), il faille alors devoir encore payer "a l'unité" a chaque fois que l'on veut le regarder sur un site de V.O.D. Que ce même film ne fait pas partie du catalogue de films de site de V.O.D par abonnement pour un prix mensuel et un visionnage illimité du contenu de ce catalogue ? Que pour ce même film qui est passé X fois, si tu le possède gravé ou sur ton disque dur, on t'accuse de téléchargement illégal ?
    C'est un peu ca mon intervention pour répondre a la perche que vous avez tendu gentiment mais sans arrière pensée : [i]Malheureusement avec la loi française c'est pas vraiment possible. Bon, ben on va continuer le téléchargement illégal, hein...[/i]
    Tout cela pour dire, OK, c'est pas bien de télécharger des choses récentes. OK je suis le premier à aller au cinéma, et payer ma place, OK je loue parfois des films récent à l'unité en VOD, il faut faire vivre le système et s'adapter au nouveau support. Mais bon sang de bon soir, un film qui a 10 ou 20 ans, voir même beaucoup plus passé 10 fois à la télé, je dit :
    STOP, c'est bon, on souhaiterait soit pouvoir le revoir par plaisir si on ne l'a pas vu ou si on s'en souviens plus (tout en payant légalement un abonnement mensuel), plutôt que devoir encore payer 2 ou 3 euros a chaque visionnage, et surtout arrêter de se faire traiter de pirate si on le possède sur un CD gravé (alors que dans le passé, on en avait des pleines cassettes VHS de magnétoscope).

  5. Réagir sur le forum