Molotov revendique des « dizaines de milliers » d’utilisateurs payants

0

Deux ans après son lancement, Molotov dresse un bilan satisfait.

Officiellement lancée le 11 juillet 2016, la plateforme s’est fait connaître en regroupant les chaînes de TV en direct et en replay au sein d’une même interface. Co-fondé par Jean-David Blanc (Allociné, Canal+), Pierre Lescure (Canal+, Havas) et Jean-Marc Denoual (TF1), Molotov a réussi à réunir la quasi-totalité des chaînes de la TNT gratuite (à l’exception des groupes Canal+ et NRJ) dès son lancement.

Disponible pour PC, Mac, smartphones, tablettes et télévisions connectées, l’app met l’accent sur son système de replay intégré et de « bookmarks », permettant de sauvegarder n’importe quel programme à distance sur les serveurs de Molotov.

Six millions d’utilisateurs pour ce système « freemium »

Deux ans plus tard, dans une note de blog, Jean-David Blanc salue le succès de son entreprise : presque 6 millions d’utilisateurs inscrits, avec des pics jusqu’à 1 million d’utilisateurs chaque jour.

Pour que Molotov perdure, toutefois, il fallait convaincre suffisamment d’utilisateurs de s’abonner à une formule payante. C’est le cas des bouquets optionnels, donnant accès à certaines chaînes payantes (Molotov Extended, OCS, Ciné+…), ou tout simplement du pack Molotov Plus permettant de bénéficier d’une durée de bookmarks étendue, jusqu’à 100h d’enregistrement, pour 3,99 €/mois.

À ce sujet, le fondateur assure que des « dizaines de milliers » d’abonnés se sont inscrits à un service payant. Sans plus de précisions sur le nombre exact de ces abonnés, ou sur le type de formule privilégié.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Impossible de commenter cet article.