Microsoft s’empare de l’activité mobile de Nokia pour 5,44 Mds €

1

Nokia a annoncé l’acquisition de la totalité de son activité mobile par Microsoft pour la somme totale de 5,44 milliards d’euros. Selon les termes complexes de l’accord, les futurs smartphones de la firme (dont les célèbres Lumia) seront désormais griffés Microsoft.

Un rapprochement entre les deux firmes était attendu par de nombreux observateurs, tant le constructeur finlandais s’était rapproché de Microsoft ces dernières années ; en ne produisant plus que des smartphones équipés de Windows Phone, Nokia est devenu le porte-étendard de l’OS mobile made in Redmond…

L’accord annoncé aujourd’hui porte sur l’activité mobile de Nokia, ainsi que sur son portefeuille de brevets. Les marques “Lumia” et “Asha” appartiennent désormais à Microsoft, qui utilisera désormais sa marque en lieu et place de celle de Nokia pour les futurs smartphones de ces gammes. Nokia conserve les droits sur sa propre marque, mais ne pourra pas produire de smartphone sous son nom (au moins pour les 10 années à venir).

Débarrassé de son activité mobile, Nokia se concentrera maintenant sur ses branches NSN (équipementier réseau, ex-Nokia Siemens Networks, désormais détenu à 100% par Nokia), ou encore ses activités de cartographie avec Here (ex-Nokia Maps).

Annoncé aujourd’hui, l’accord entre les deux parties ne devrait rentrer se concrétiser que début 2014, après l’approbation des actionnaires de Nokia et des diverses autorités concurrentielles.

Source : Nokia

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Un peu la continuité de ce qui se préparait depuis maintenant près de deux ans.
    D'un coté, c'est très profitable pour Microsoft, qui, faute de n'avoir su plaire aux constructeurs de mobiles, se devait au final de faire cavalier seul. De plus, la société récupère près de 35 000 employés (enfin, pour ceux qui souhaiteront rester) et les services de conception qui, je trouve, ont su montrer le bon boulot qu'ils savent faire avec la gamme Lumia.
    Là où c'est assez regrettable, c'est que cette situation était relativement prévisible quand on sait que le CEO actuel est un ancien de microsoft, notamment connu pour le démantèlement de sociétés.
    Reste à savoir si Nokia avait vraiment le choix, la société ayant clairement raté le coche au moment de l'arrivée de l'Iphone et des Android phones.
    Pour le coté profitable de Nokia, je suis moins sûr. C'est clair que cela va donner un peu de cash à une société qui a récemment racheté les part de siemens dans sa branche réseau, mais on perd d'une certaine manière un nom connu du public. Exit les nokia en téléphone donc.
    Cela reste un pari risqué tout de même, Nokia garde une image de marque que microsoft n'a pas dans la construction de matériel (que l'on soit objectif dessus ou pas), pas sûr que le public achètera un mobile microsoft qui tourne sous Windows... On connait le phénomène surface, tablette qui pourtant est loin d'être mauvaise en soi.

  2. Réagir sur le forum