Michael Boukobza et Xavier Niel décrochent une licence mobile en Israël

2

Le succès sourit toujours à Michael Boukobza, ex-directeur général d’Iliad de 2000 à 2007. Le businessman, désormais installé en Israël, est parvenu à y décrocher la cinquième licence de téléphonie mobile, avec l’aide de son partenaire Xavier Niel

Michael Boukobza, récemment rebaptisé Michael Golan, est parvenu à créer l’exploit sur le secteurs des télécommunications israéliennes : malgré une concurrence rude, son groupe, Golan Telecom, a remporté l’appel d’offres portant sur l’arrivée d’un 5ème opérateur de téléphonie mobile dans le pays.

Opposé notamment à Patrick Drahi (Numericable), qu’il avait lui-même conseillé pendant quelques années, Michael Boukobza a toutefois bénéficié d’un concours de circonstances inattendu.

Initialement, c’est un projet concurrent (Michael Gelfand’s Select Communications) qui avait décroché l’appel à candidatures. Néanmoins, celui-ci a été disqualifié, faute de respecter les impératifs financiers inscrits dans la licence. Remise en jeu, cette dernière a finalement été attribuée au groupe de Michael Boukobza…

Épaulé financièrement par Xavier Niel, actionnaire de son groupe à hauteur de 30%, le jeune investisseur conserve un discours extrêmement proche de celui de Free en France : « il est possible de diviser par deux la facture mobile en Israël, soit une économie annuelle de 700 euros par foyer », avait-il fait savoir, il y a quelques mois. Les habitudes semblent avoir la dent dure !

Source : IsraelValley

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. Pour une nouvelle, voici une bonne nouvelle !!!! Je suis franco-Israélien, et comme tous en Israël, nous avions besoin d'un autre opérateur qui casse les prix, comme en France pour Free. Certes, là bas, le telephone n'est pas subventionné, mais peut être payé en 36 mois, ce qui fait cheros par apport à un paiement comptant.

  2. Réagir sur le forum