Michaël Boukobza confirme sa candidature à une licence mobile en Israël

11

Pour la première fois depuis qu’il a quitté son poste de directeur général de Free en 2007, Michaël Boukobza s’exprime médiatiquement sur ses nouveaux projets — en particulier sa candidature à une 5ème licence mobile en Israël…

Comme le voulait la rumeur, l’homme d’affaires confirme sa participation à l’appel d’offres lancé en Israël pour une cinquième licence de téléphonie mobile, pour un coût d’investissement total estimé à 200 millions d’euros. Heureusement, il pourra compter sur le soutien de Xavier Niel ainsi que de la famille Pariente (Naf Naf), ses principaux co-investisseurs sur le projet.

En se lançant dans un tel projet, Michaël Boukobza rentre en concurrence directe avec Patrick Drahi (Numericable) — son ex-patron au sein de Hot, câblo-opérateur israélien au sein duquel Boukobza a exercé un rôle de bras droit pendant plus d’un an.

Sortant du silence pour la première fois depuis 4 ans, Michaël Boukobza tient un discours extrêmement similaire à celui de son ex-mentor chez Free : « il est possible de diviser par deux la facture mobile en Israël, soit une économie annuelle de 700 euros par foyer », soutient-il dans une interview accordée au quotidien Haaretz. L’influence de Xavier Niel dans le choix de Boukobza est d’ailleurs assumée par ce dernier : « Niel m’a dit que c’était l’occasion de faire quelques chose de bien pour mon [nouveau]pays », avouera-t-il notamment…

Source : Challenges.fr

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

11 commentaires

  1. Mickael...tu t'attaques au MONDE (sans jeu de mots), tu ferais mieux de venir d'occuper du déploiement du WiMAX et de la 2G/3G pour FREEMOBILE en FRANCE!!! Oui j'ai écrit 2G, parce que la licence acquise ne permettrait de faire QUE de la 2G...FREE a demandé aux 3 autres opérateurs un partage des réseaux (3G): ce qu'ils ont presque tous refusé!!! Bref, ça sent le foutoire, surtout quand FREE donne le déploiement des émetteurs de téléphonie mobile à TDF, son ex-concurrent dans le WiMAX!!! Panier de crabe mêlé de serpents venimeux ?

  2. Quand arrêterez vous d'exiger monts et merveilles avec l'achat de la licence wimax... Free ne vous doit rien. Ils ont fait une offre (http://ifw.fr), maintenant les industriels ne suivent pas et il n'y a quasiment aucun matériel pour se connecter sur ce réseau. Wimax, une technologie qui a définitivement fait un flop, et c'est pas la faute de Free. Passez à autre chose les mecs.

  3. Alors qu'en France, tout le monde pleure dès qu'il ya une hausse dans l'abonnement téléphonique, en Israël ( pays où je vis désormais ) c'est le seul pays au monde où le prix de l'abonnement evolue à la hausse régulièrement ( entre 1 à 3 fois par an ), de plus pour comparer avec mon pays d'origine, ici tous les appels sont facturés ( sms, répondeur, suivi conso.....), aussi pas de prise en charge financière pour un nouveau téléphone, si tu en veux un faut te réengager sur 36 mois, et tu payes le prix de l'appareil en supplement de ton abonnement sur 3 ans... certes, le prix des communications est plus avantageux ici , mais pour le reste le client est pris pour une vache à lait (comme avant l'arrivée de Free en France), Conclusion : je souhaite qu'il remporte le marché, car je suis persuadé qu'il va casser les prix.

  4. mike a écrit :
    Alors qu'en France, tout le monde pleure dès qu'il ya une hausse dans l'abonnement téléphonique
    on devrais le feliciter peut être ? en fait on devrait tout accepter, parce que c'est pire ailleurs. et si jamais on devient les martyr de la planete, on pourra se dire aussi que y a pire dans l'univers. Juste pour dire que c'est un logique très mauvaise ;-)

  5. LTAC a écrit :
    Oui j'ai écrit 2G, parce que la licence acquise ne permettrait de faire QUE de la 2G...
    Ce qui est absolument faux. Il s'agit d'une licence 3G que Free Mobile a acquis. Ce qui est vrai en revanche c'est que si elle est assortie d'une obligation pour les autres opérateurs de louer leur réseau 2G à Free Mobile, il n'en est rien en ce qui concerne la 3G. En conséquence, sans réseau physique, Free Mobile ne pourrait faire que de la 2G (si aucun accord ne pouvait être trouvé avec les autres opérateurs en ce qui concerne la 3G) et serait de fait un simple MVO. Mais ce dernier cas n'est pas possible car cette licence est également assortie d'une obligation de couverture minimale du territoire en 2012 et en 3G.

  6. bil3 a écrit :
    Alors qu'en France, tout le monde pleure dès qu'il ya une hausse dans l'abonnement téléphonique
    on devrais le feliciter peut être ? en fait on devrait tout accepter, parce que c'est pire ailleurs. et si jamais on devient les martyr de la planete, on pourra se dire aussi que y a pire dans l'univers. Juste pour dire que c'est un logique très mauvaise ;-)
    Bien vu...

  7. Réagir sur le forum