Méga-rachat : AT&T met la main sur Time Warner aux US

0

Outre-Atlantique, l’opérateur AT&T fait l’acquisition du géant des médias Time Warner et de sa constellation de filiales. Le tout, pour la modique somme de 85,4 milliards de dollars.

Opérateur historique aux États-Unis (dont l’abréviation signifie American Telephone & Telegraph), et toujours 2è opérateur du pays, AT&T jette son dévolu sur Time Warner. Ce faisant, il met la main non seulement sur une importante compagnie d’accès à Internet et à la télévision par câble (Time Warner Cable), mais également sur un producteur de séries, de films, et de grandes chaînes de télévision : HBO et CNN, notamment.

L’achat, annoncé pour un montant indécent de 85,4 milliards de dollars, concrétise une nouvelle ère de rapprochements entre opérateurs et médias américains. En 2013, l’opérateur Comcast faisait l’acquisition du groupe de télévision NBCUniversal. Mais, pendant longtemps, les opérateurs ont été refroidis par le souvenir de la méga-fusion entre AOL et Time Warner en 2000, désastreuse pour les deux groupes, qui ont fini par se séparer en 2009.

Une opération soumise à l’approbation des autorités

Comme toujours, la fusion devra être validée par les autorités concurrentielles. Le sujet du rachat de Time Warner par AT&T s’invite même à la table des élections présidentielles américaines, qui auront lieu le 8 novembre prochain. Donald Trump n’a pas hésité à faire savoir qu’il s’opposerait à la fusion, s’il était élu… officiellement, pour protéger l’indépendance des médias. En réalité, l’homme d’affaires intronisé personnalité politique mène une croisade contre CNN, dont la ligne éditoriale ne lui est pas franchement favorable.

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum