Mediapart : F. Lefebvre s’en prend à Xavier Niel

0

Au sein de la polémique opposant différents représentants du gouvernement au site d’information indépendant Mediapart, Frédéric Lefebvre semble avoir trouvé un nouvel angle d’attaque : il s’en prend désormais directement à Xavier Niel, investisseur de Mediapart…

C’est dans une tribune, intitulée « J’accuse » et publiée par France-Soir, que le porte-parole de l’UMP tient des propos visant, de manière à peine voilée, le fondateur d’Iliad et de Free : il qualifie en effet Mediapart de « site aux méthodes inqualifiables financé par un riche homme d’affaires »

Si la phrase est courte, elle atteint néanmoins parfaitement son objectif : elle tente de mettre en jeu la crédibilité de Xavier Niel (bien qu’il ne soit pas explicitement nommé) et d’y associer les propos tenus par le gouvernement à l’encontre de Mediapart (« site de ragots, de déclarations anonymes », qui « utilise des méthodes fascistes », etc.).

Cette tentative est à remettre dans son contexte : il y a quelques semaines, déjà, Nicolas Sarkozy était intervenu en personne pour tenter d’empêcher Niel, alors qualifié d’« homme du peep show », de mettre la main sur le journal Le Monde. Peine perdue.

En s’attaquant à la crédibilité de Mediapart et en faisant référence à Xavier Niel, Frédéric Lefebvre semble vouloir faire un parallèle avec Le Monde : « l’homme qui finance un journal aussi peu crédible que Mediapart ne peut pas devenir le propriétaire du journal de référence que prétend rester Le Monde », résume avec ironie Numerama

Décidément, si l’Elysée avait maintenu sa traditionnelle Garden Party du 14 juillet cette année, on gage que Xavier Niel n’y aurait pas été invité 😉

Source : France-Soir via Numerama

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.