Maxime Lombardini : les concurrents ont « raison d’avoir peur » !

0

Maxime Lombardini était mercredi l’invité business de Radio Classique. Il est revenu sur les résultats du groupe et a évoqué le contrat d’itinérance signé avec Orange, avant de réagir aux faibles chiffres de recrutement de Free fin 2010…

Le DG de Free a, tout d’abord, tenu à rassurer le journaliste concernant le contrat passé entre Free Mobile et Orange autour d’une itinérance 2G et 3G : c’est « un accord d’achat en gros » qui ne donne aucun pouvoir de contrôle à Orange sur la future offre de Free.

Interrogé sur le coût de cet accord pour Free (on parle d’un milliard d’euros versés à Orange sur six ans), Maxime Lombardini a botté en touche en rappelant que ce coût n’était pas fixe : « c’est un accord dont le prix dépend beaucoup du nombre d’abonnés et de la consommation ».

Pour clore le chapitre Free Mobile, il a réaffirmé la volonté de Free de casser les prix : non sans une pointe de provocation, il affirme que les opérateurs concurrents « ont raison d’avoir peur » !

Sur une note plus négative, le journaliste a interrogé M. Lombardini sur ses faibles chiffres de recrutement en 2010 (ADSL et fibre). « Je ne vais pas le cacher, ce n’est pas des chiffres exceptionnels. Il faut aussi regarder le fait que le marché aujourd’hui est à peu près totalement équipé, il y a plus de 20 millions d’abonnés déjà équipés, donc la croissance est moins importante que par le passé ».

Ecoutez :

ou téléchargez le fichier MP3

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.