L’opération séduction de Macron face à Facebook et la tech internationale

0

En amont de l’inauguration du salon VivaTech 2018, le grand patronat de la high tech internationale était réuni autour d’Emmanuel Macron à Paris…

Mercredi, dans le cadre du programme « Tech for Good », Emmanuel Macron recevait une soixantaine de dirigeants du monde numérique : Satya Nadella (Microsoft), Mark Zuckerberg (Facebook) et Dara Khosrowshahi (Uber) étaient notamment présents, aux côtés d’un certain nombre de grands patrons français tels que Xavier Niel (Free), qui ne cache pas ses amitiés pour le président.

Le président de la République a également eu l’occasion de s’entretenir en privé avec Mark Zuckerberg qui, ô heureux hasard du calendrier, était déjà en Europe dans le cadre de sa tournée — il était convoqué par le Parlement européen, à Bruxelles, pour être entendu sur l’affaire Cambridge Analytica. Dans un discours fleuve, Emmanuel Macron a évoqué sa volonté de travailler en étroite collaboration avec le dirigeant de Facebook autour d’une « loi européenne contre contre la propagande terroriste et le harcèlement sur le net ». Non sans l’avoir invité à « faire plus d’efforts » sur la lutte contre le harcèlement en ligne, il l’a chargé de revenir avec des propositions d’ici six mois.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum