Liquidation de GAME : Free candidat pour la reprise de plusieurs locaux

2

La chaîne de magasins spécialisés dans le jeu vidéo, GAME, fait l’objet d’une liquidation judiciaire et va fermer en France, laissant plus de 250 employés sur le carreau (sur les 550 que représente le groupe).

Dans ce contexte difficile, le Tribunal de Bobigny va désormais avoir la lourde tâche d’arbitrer la revente des biens de la chaîne, tout particulièrement des locaux de ses nombreuses boutiques à travers toute la France. Trois repreneurs se sont fait connaître : Gamecash et Micromania, deux autres acteurs de la vente de jeux vidéo en France, mais également Free.

Selon les informations du site jeuxvideo.fr, Free se porterait acquéreur de 7 ou 8 baux dans les plus grandes villes, très probablement pour y installer de futurs Free Center.

Gamecash reprendrait pour sa part 21 boutiques, et garderait en son sein le personnel de GAME sur place. Micromania hériterait, pour sa part, de 45 boutiques environ.

L’opération serait très intéressante pour les trois repreneurs puisque, selon les sources rapportées par jeuxvideo.fr, les emplacements détenus par GAME auraient été littéralement bradés. « Certains magasins d’une valeur de 250 000 euros ont été bradés à 60 000 euros », affirme l’une d’elles.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. Réagir sur le forum