L’Europe est en retard sur la 4G, selon Bruxelles

9

Neelie Kroes, commissaire européenne en charge des nouvelles technologies, a alerté les opérateurs des États membres sur le retard pris sur le déploiement de la 4G (LTE) en Europe.

Elle rappelle que les trois-quarts des Européens n’ont pas accès à la 4G, qui reste globalement absente en zones rurales. Trois pays de l’Union ne disposent, par ailleurs, d’aucun réseau 4G : l’Irlande, Chypre et Malte.

« Ce n’est pas une manière de gérer une économie. Cela veut dire aussi que les Européens qui vivent dans des zones rurales et ceux qui y passent leurs vacances sont considérés comme des citoyens de seconde zone », a-t-elle expliqué dans un communiqué. Elle pointe notamment du doigt le retard pris par rapport à la Corée du Sud, au Japon ou aux États-Unis.

Cette semaine, la Commission européenne a accordé un délai supplémentaire à neuf pays européens (sur 14), en retard sur le plan de libération du spectre 800 MHz, qui doit être remis à disposition pour l’utilisation de la 4G. Cette libération aurait du avoir lieu, au plus tard, début 2013 ; Bruxelles a consenti des dérogations, « avec réticence », regrette Neelie Kroes.

via AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

9 commentaires

  1. A t'on vraiment besoin d'autant de bande passante sur un téléphone? Ne vaudrait il pas mieux développer la fibre optique, le vdsl, le câble et autres "vrais" connections à internet?

  2. oui car ce débit est à partager entre tous les utilisateurs actifs de la cellule sur laquelle ils sont attachés. Et les zones denses sont proche de la saturation en 3G.

  3. Arnaut78 a écrit :

    oui car ce débit est à partager entre tous les utilisateurs actifs de la cellule sur laquelle ils sont attachés. Et les zones denses sont proche de la saturation en 3G.

    Et la 4G sera saturée encore plus vite au vu de l'explosion des "besoins", sans parler des fameuses "zones prioritaires" où certains départements ont bâti leur "désenclavement numérique" partiellement sur l'utilisation de la 4G! Clair que certains risquent de tomber de leurs tabourets!
    Pour en revenir au sujet, la commissaire pleure parce que certains états n'ont pas libéré la bande des 800Mhz... En France, on prend de l'élan, et on passe aux 700Mhz... Je ne vous dis pas la "bavure" avec la 4G dans les zones frontalières! Cela va être du nanan. Finalement, pendant que l'on y est, il faut au plus vite complètement supprimer la diffusion de la TNT, pour récupérer complètement le spectre entre 470 et 700mégas... Là, les débits 4G seront peut-être suffisants... Pour quelques années! Au sujet de la TNT en versions "4G 700Mhz", la problématique de la TNT à "moyenne distance" va ardemment se poser, car avec le DVB-T2, la robustesse du signal en prend de nouveau un coup... Mais finalement, a-t-on besoin d'autant de programmes, avec les mêmes rediffusions ad nauseam??? :P

  4. Salut à tous  8)

    À vous entendre la 3G est déjà saturée !
    Ok peu être en ville, mais hors des grandes agglomérations comme en pas mal d'endroit notamment vers la Bourgogne, les Yvelines, l’Isère etc etc, la 3G ben inconnue au bataillon !
    alors je veux bien entendre le discours des citadins, mais pensons déjà à ce que le territoire soit convenablement couvert en 3G  :D
     

  5. Faut rien exagéré non plus... Même si les taux de couverture sont des couvertures outdoors il ne doit plus rester grand monde sans acces 3G dans certains des départements que tu cites.
    http://www.arcep.fr/fileadmin/reprise/dossiers/mobile/couv-2g-3g-2012/78.pdf


    Et la 4G, en 800 MHz sera un énorme progrès,meilleure pénétration des bâtiments et technologie bien plus efficace sur de faibles niveaux que la 3G.

  6. bounty38 a écrit :

    Salut à tous  8)

    À vous entendre la 3G est déjà saturée !
    Ok peu être en ville, mais hors des grandes agglomérations comme en pas mal d'endroit notamment vers la Bourgogne, les Yvelines, l’Isère etc etc, la 3G ben inconnue au bataillon !
    alors je veux bien entendre le discours des citadins, mais pensons déjà à ce que le territoire soit convenablement couvert en 3G  :D



    Il y a un autre argument, qui n'est pas forcément visible des abonnés:

    A largeur de bande passante radio équivalente, l'efficacité spectrale de la 4G LTE est plus grande que celle de la 3G. Donc la bande passante 4G LTE est moins onéreuse pour couvrir une population  !

    Ce qui, chez les opérateurs, génère des arbitrages de couvertures radio, le plus souvent en faveur de la 4G LTE. Tout en respectant bien entendu les calendriers de déploiement inscrit dans les Licences correspondantes.

    Autre argument économique: un réseau 4G LTE coute moins cher à gérer/maintenir/exploiter qu'un réseau 3G, du fait de "l"épuration architecturale" du réseau  ;)

    La saturation des bandes passantes 3G est bien réelle hélas, en province aussi. Les besoins et les applicatifs sont de plus en plus gourmand en datas, selon une courbe exponentielle ! Or, la monétisation de la data ne suit pas la même courbe ...  8), ce qui induit un investissement pas toujours à la hauteur des besoins des abonnés  :(

    J'ai le sentiment que les opérateurs/investisseurs préfèrent de toute façon investir prioritairement sur une techno d'avenir plutôt que sur une qui est vieillissante et percluse de rhumatismes  :D

  7. Joe_Freddie a écrit :

    A t'on vraiment besoin d'autant de bande passante sur un téléphone? Ne vaudrait il pas mieux développer la fibre optique, le vdsl, le câble et autres "vrais" connections à internet?

    Pour ton information, la 4G est un réseau qui n'est absolument pas réservé au téléphone : dans l'Est de l'Europe de nombreux pays disposent déjà de réseaux 4G qui distribuent internet à domicile, par exemple quand le réseau FTTx coûte trop cher.

  8. Kami78 a écrit :

    Pour ton information, la 4G est un réseau qui n'est absolument pas réservé au téléphone : dans l'Est de l'Europe de nombreux pays disposent déjà de réseaux 4G qui distribuent internet à domicile, par exemple quand le réseau FTTx coûte trop cher.


    Oui, et c'est notamment le cas de l'Allemagne, qui a ouvert commercialement la 4G LTE à 800 MHz en novembre 2010, avec une offre "data only" (Clefs 4G LTE a connecter sur son PC), afin de faire de "l'ADSL radio" dans les Zones Prioritaires germaniques (zones faiblement peuplées)  ;)

    30€/mois, pour un débit et une latence beaucoup plus performant qu'avec connexion fixe ADSL ...

    Ici un article sur la comparaison des coûts de déploiement (et calendrier ...) entre réseau FTTH et réseau mobile 4G LTE ! :

    http://www.zdnet.fr/blogs/entreprise-2-0/le-tres-haut-debit-mobile-a-gagne-la-guerre-contre-le-ftth-39754691.htm

  9. Réagir sur le forum