L’été, téléphonez sans compter…

0

Ou pas !

Les téléphones portables ont changé notre manière de communiquer, c’est un fait. Pourtant, dès lors qu’on se rend à l’étranger, et particulièrement en vacances en été, on évite soigneusement de l’utiliser par peur de tarifs prohibitifs… presque comme si on se retrouvait coupé du réseau, du temps où « il n’y avait pas les portables ».

Le Monde de ce jour nous parle plus en détail de ce phénomène estival, dans un dossier nommé Téléphoner depuis l’étranger à moindre coût : à chacun selon ses besoins.

En Union européenne, les tarifs commencent doucement à être réglementés, et c’est heureux ; ainsi, « les SMS envoyés depuis l’Union européenne coûteront 13 centimes d’euro l’unité ». A noter tout de même qu’à un tel prix, l’écart avec le prix de nos SMS nationaux n’est plus si évident que ça… un comble !

Le plus onéreux reste les appels classiques. Depuis l’étranger, « une communication est facturée 51 centimes d’euro la minute et un appel reçu coûte 22 centimes la minute ». Rien que ça !

Le journal précise tout de même que « Chez SFR, on estime que près des deux tiers des clients se brident et utilisent très peu leur mobile hors de l’Hexagone ». C’est vraiment très étonnant ! 😉

Lorsqu’on sait qu’en VoIP, le même type d’appels aurait été facturé à très faible coût (Skype) voire totalement gratuit (Freephonie)… on se dit qu’il y a comme un malaise. Seulement voilà, on ne préfère même pas vous parler des tarifs de l’internet mobile « en roaming » (depuis l’étranger)…

Dites donc, SFR & cie., vous ne pensez pas que le problème viendrait de vos tarifs ? Non ?

Source : Le Monde

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.