Les licences 4G seront attribuées d’ici un an

6

L’Arcep a dévoilé ses plans concernant l’attribution des licences de quatrième génération mobile (4G). L’ébauche d’un appel à candidatures devrait voir le jour avant la fin 2010, tandis que les heureux élus seront vraisemblablement connus « entre le printemps et le début de l’été 2011 ».

Une fois la dernière page du dossier 3G tournée, l’Arcep peut s’attaquer au monument qu’est la 4G (technologie LTE).

Exposant ses plans suite à des enquêtes préliminaires effectuées en 2009 et en 2010, l’Autorité lance une consultation publique « sur les modalités d’attribution des bandes de fréquences 800 MHz et 2,6 GHz ». Celle-ci, ouverte dès maintenant et jusqu’au 13 septembre, permettra à l’Autorité de régulation de recueillir l’avis de l’ensemble des acteurs intéressés.

Sitôt la consultation publique terminée, l’Arcep élaborera un projet qui sera soumis au Gouvernement et qui, sous réserve d’acceptation, devrait aboutir à l’ouverture des procédures avant la fin de l’année 2010. Si tout se déroule bien, l’appel à candidatures devrait s’achever et déboucher sur l’attribution des licences entre le printemps et le début de l’été 2011.

L’Arcep rappelle, pour motiver son initiative, que plus de 99% de la population devrait être desservie en 3G en 2013. Il est donc temps de préparer l’arrivée de la 4G en France, afin de mettre sur un pied un réseau très haut débit mobile. La technologie LTE permet en effet des débits théoriques allant jusqu’à 100 Mbps en téléchargement (contre 42 Mbps en 3G+ dans des conditions optimales)…

Rappelons que si la 4G fait déjà l’objet d’expérimentations chez certains opérateurs nationaux comme Orange, elle n’est pas négligée par Free Mobile qui met un point d’honneur à déployer un réseau adapté, potentiellement facile à faire passer en 4G le moment venu.

Pour plus d’informations, référez-vous au document mis en ligne par l’Arcep (PDF) dans le cadre de sa consultation publique.

Source : Arcep, ZDnet

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

6 commentaires

  1. Le problème du "jusqu'à" en téléphonie mobile est que le spectre étant le même il n'est pas le même que le "jusqu'à" de l'ADSL ... (et encore moins celui de la fibre). En clair et pour faire simple, dans le métro le RER ou les trains, aucune chance d'avoir un tel débit. La grosse nouveauté du LTE c'est surtout le passage au mode tout IP. On espére à cette occasion que nos trés chers opérateurs vont découvrir ce qu'est une vrai adresse IP : publique, disponible et qui existe en deux gout V4 et V6 ... perso je prend le premier opérateur mobile qui me donne ça :) et ce qu'est le protocole IP : un protocole qui fait du bout en bout avec ses principaux vecteurs TCP et UDP. A quand du vrai internet = du full IP (et pas du TCP seulement bridés à certains ports, et de l'UDP si ils veulent ...). On veut du vrai internet ! et pas du bridé !

  2. testman a écrit :
    Le problème du "jusqu'à" en téléphonie mobile est que le spectre étant le même il n'est pas le même que le "jusqu'à" de l'ADSL ... (et encore moins celui de la fibre). En clair et pour faire simple, dans le métro le RER ou les trains, aucune chance d'avoir un tel débit. La grosse nouveauté du LTE c'est surtout le passage au mode tout IP. On espére à cette occasion que nos trés chers opérateurs vont découvrir ce qu'est une vrai adresse IP : publique, disponible et qui existe en deux gout V4 et V6 ... perso je prend le premier opérateur mobile qui me donne ça :) et ce qu'est le protocole IP : un protocole qui fait du bout en bout avec ses principaux vecteurs TCP et UDP. A quand du vrai internet = du full IP (et pas du TCP seulement bridés à certains ports, et de l'UDP si ils veulent ...). On veut du vrai internet ! et pas du bridé !
    Bah d'après les échos qu'on en a eu, le réseau Free Mobile sera IP, même en 3G+.

  3. Des Reseaux ip ok mais aussi des intercostal full ip et plus de TDM pour les appels voix Quand l arcep explique que les lignes voip dépassent les lignes fixes il serait temps de tourner la page

  4. testman a écrit :
    Le problème du "jusqu'à" en téléphonie mobile est que le spectre étant le même il n'est pas le même que le "jusqu'à" de l'ADSL ... (et encore moins celui de la fibre).
    Si j'ai bien saisi ce que tu voulais dire, le mot 'spectre' est ici inapproprié. On parle plutôt d'une bande passante partagée entre les utilisateurs d'une même cellule pour le mobile. Et effectivement, contrairement aux solutions 'fixes' (adsl, fibre) où chaque client à sa connexion propre vers le backbone de l'opérateur. Pour revenir à l'article, je pense que la 4G est LA chose sur laquelle free compte pour se faire une place sur le marché. En ayant déjà une infra. IP ready et en déployant dès le départ des BTS compatibles 4G, je pense que c'est le meilleur moyen pour eux : - de griller la politesse aux 3 autres en déployant plus vite la 4G par rapport à ceux qui doivent faire migrer l'existant. - donc de proposer plus rapidement et en exclu avant les autres des offres data innovantes que la 3g ne peut pas supporter (typiquement du 'full internet'). My 2 cents.

  5. testman a écrit :
    On veut du vrai internet ! et pas du bridé !
    C'est très loin des politiques actuellement suivie par les FAI, au contraire on va de plus en plus vers du bridé. Pour ma par je suis comme saint Thomas, car je pense que les différents opérateur sont très contant de la situation actuel et si il existe effectivement de nouvelle technologie on les aura le plus tard et aussi le plus rentable possible pour eux.

  6. 84 même! 64QAM + dual cell + mimo
    Dams a écrit :
    [quote=testman]Le problème du "jusqu'à" en téléphonie mobile est que le spectre étant le même il n'est pas le même que le "jusqu'à" de l'ADSL ... (et encore moins celui de la fibre). En clair et pour faire simple, dans le métro le RER ou les trains, aucune chance d'avoir un tel débit. La grosse nouveauté du LTE c'est surtout le passage au mode tout IP. On espére à cette occasion que nos trés chers opérateurs vont découvrir ce qu'est une vrai adresse IP : publique, disponible et qui existe en deux gout V4 et V6 ... perso je prend le premier opérateur mobile qui me donne ça :) et ce qu'est le protocole IP : un protocole qui fait du bout en bout avec ses principaux vecteurs TCP et UDP. A quand du vrai internet = du full IP (et pas du TCP seulement bridés à certains ports, et de l'UDP si ils veulent ...). On veut du vrai internet ! et pas du bridé !
    Bah d'après les échos qu'on en a eu, le réseau Free Mobile sera IP, même en 3G+.
    Seul le transport est IP, la couche radio est la même que chez les autres opérateurs, à savoir voix + data NATé plusieurs fois

  7. Réagir sur le forum