Les groupes de télévision vent debout contre “l’amendement LCI”

9

Dans le cadre du vote du projet de loi sur l’indépendance de l’audiovisuel public, les députés ont adopté, dans la nuit de mercredi à jeudi, un amendement polémique permettant au CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) de donner son accord au passage d’une chaîne TNT payante à la TNT gratuite.

Cet amendement, surnommé “amendement LCI”, devrait permettre au groupe TF1 de réclamer, et d’obtenir, le passage à la TNT gratuite de sa chaîne d’information en continu, actuellement payante, malmenée par la concurrence des deux gratuites BFM TV et i>TELE. Le groupe M6 pourrait également en profiter pour demander la gratuité de Paris Premiere.

Bien entendu, cet amendement ne manque pas de rassembler les groupes audiovisuels contre lui : à l’exception des deux groupes concernés, TF1 et M6, c’est une marée de protestations qui s’est élevée contre la nouvelle.

Alain Weill, président de NextRadioTV, qui édite notamment BFM TV, prédit : « il n’y a pas la place pour trois chaînes d’information en gratuit. LCI ne s’en sortira pas, iTélé sera affaiblie et BFM TV aussi. J’ai pris des risques pour créer NextRadioTV et aujourd’hui on nous met des bâtons dans les roues pour privilégier les grands groupes historiques ! »

Les groupes indépendants de la TNT (Lagardère Active, NRJ, L’Équipe, Numéro 23) se sont fendus d’un courrier commun au président de la commission des affaires culturelles, Patrick Bloche. Ils y dénoncent une mesure qui équivaut, selon eux, « à l’octroi d’un canal additionnel à TF1 et M6 » alors même que ces groupes ont déjà été privilégiés lors de la répartition des canaux TNT HD en 2012.

De son côté, le groupe TF1 n’a pas encore établi avec certitude sa volonté de passer à la TNT gratuite. Mais cette possibilité sera un argument supplémentaire face à CanalSat : le contrat liant le diffuseur à la chaîne arrivant à échéance, cette dernière compte bien profiter de la nouvelle possibilité qui s’offre à elle pour peser dans les négociations…

Sources : Les Échos, Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

9 commentaires

  1. L'arrivée de LCI sur la TNT serait une très bonne chose car elle est vraiment meilleure que BFMTV et iTélé sur les émissions politiques et financières, par contre en matière d'info ils seront vite obligés de faire de la merde comme leurs concurrentes pour attirer les gens.... sensationnalisme, témoignages débiles, avis d'experts a 2 balles, faire du gros titre avec des évènements ridicules....voilà a quoi nous ont habitué BFMTV ET iTélé !

  2. LCI (tf1) ont toujours critiqué les chaines d'info gratuites, arguant que la bonne info ne pouvait pas être gratuite (la preuve avec TF1...)
    Manifestement, ils ont autant "d'amis" a droite qu'à gauche.
    TF1 a toujours lutté corps et âme contre la TNT, et maintenant ils ont réussi a convaincre nos (chers, trop chers) élus qu'il leur fallait un amendement que pour eux.
    France = République? oui peut être. Bananière : sans aucun doute. Ils ne se cachent même plus de s'envoyer des petits ou gros services. Et gare a celui qui s'en étonne !

  3. si LCI et Paris Première seront sur la Tnt gratuite, à la limite c'est pas si mal mais..
    pour PP1er je pense que la qualité de programmes sera revu à la baise, beaucoup même.
    pour LCI, pourquoi pas seulement si c'est pour avoir de l’information en continue et de la politique à tout va.. j'ai pas envie.
    il fraudai un truc qui change, de l’oxygène (bien que j'ai pas d'idées) car effectivement 3 chaînes de télévisions d'information en continue qui font la même chose à quelques détails près, qu'il se dirons sans doute la première chaîne dans leur domaine; je suis mitigé.
    enfin même si c'est pas le sujet, je préfère grandement pouvoir voir le film du soir sans aucune coupure de publicités que d'avoir des nouvelles chaînes de télévision, qui n'apporterons sans doute pas de qualité à ce qui est déjà là !  :-\

  4. De toute façon,
    dans  10 ans la TNT ne sera plus regardée que par quelques réfractaires à internet ou isolés (encore pas trop) au point de n'avoir que ça comme moyen d'info.
    Les smartphones ne reçoivent pas la TNT, donc l'info en TNT, on passe à autre chose, de pas payant en tout cas.
    La 4G est faite pour ça.

  5. Perso j'aime pas TF1, mais j’accueillerai LCI avec plaisir, car BFM et Itélé, c'est gentillet mais ça manque de sérieux!
    Et pour Paris Première, une chaine de plus parmi tant d'autres ça va pas changer grand chose

  6. Toujours la même rengaine sur la télé de merde, et toujours la même interrogation chez moi : mais pourquoi donc les chaines ou émissions culturelles font-elles si peu d'audience ?
    Qu'est ce que ça peut vous fiche que certains prennent plaisir à regarder des séries cinquantenaires, des journaux télé au rabais, etc... ? Vous pouvez trouver ça dommage pour eux, ok, mais vous ne changerez pas les gens.
    Pour les ressources publicitaires, je pense que personne n'est assez naïf pour imaginer qu'elles soient infinies, mais est-ce une raison pour interdire de nouvelles chaînes ? Si certains veulent se lancer dans l'aventure, c'est bien en espérant piquer l'audience et donc les ressources publicitaires des autres chaines, de la banale concurrence en somme.
    En revanche, pour ce qui nous intéresse ici, à savoir le changement de modèle de rétribution d'une chaîne, c'est un peu plus délicat. Là encore on change les règles du jeu en cours de partie. Si LCI avait été gratuit dès le début, est ce que 2 chaines concurrentes se seraient risquées sur le même créneau ? Pas sûr. On peut donc comprendre la forte réticence de certains vis à vis de cet amendement.

  7. Réagir sur le forum