Les délais de sortie VOD et DVD réduits

12

Les films de cinéma ayant rencontré un très faible succès en salles pourront désormais être disponibles plus rapidement en vidéo à la demande et sur support DVD.

Un décret paru vendredi au Journal Officiel prévoit que les films totalisant moins de 200 entrées au cours de leur quatrième semaine d’exploitation en salles pourront demander une autorisation permettant de sortir en VOD et DVD plus rapidement. La dérogation les autorisera à effectuer une sortie anticipée d’un mois, soit trois mois après la sortie en salles (contre quatre mois, habituellement).

Contrairement aux apparences, la proportion de films concernés est loin d’être négligeable ; elle représenterait pas moins de « 25 % des films sortis en salle dans l’année », selon le ministère de la Culture. Le délai réduit de mise à disposition en VOD permettrait de « stimuler l’offre légale de films » tout en donnant aux films en question « une nouvelle chance de toucher le public ».

Sources : La Tribune, Vie-publique.fr

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

12 commentaires

  1. Pas forcement les navets... mais ceux qui n'ont pas eu de budget pub... Hé oui parfois il faut oser aller voir autre chose que les mega productions Américaines ou de Luc B....

  2. alarbion a écrit :
    Les navets sortiront plus tôt en VOD ET DVD.....Quelle chance!!!!!
    Peu d'entrées ne veut pas dire navet... Des navets parviennent à faire des millions d'entrées (suffit de mettre les moyens dans la com) et inversement, des très bons films n'arrivent pas forcément à toucher le public par manque de moyens. Quoi qu'il en soit, les nombre de "200 entrées" me semble vraiment vraiment bas, j'ai du mal à croire que ça représente 25% des sorties en salle ! Ne serait-ce pas plutôt 200 000 ?

  3. toinou a écrit :
    Oui, ce n'est pas possible... Yoann, y a pas une erreur là? Il n'y a pas 25% des films qui font moins de 200 entrées en 1 mois quand même...
    Je pense que c'est les films qui font moins de 200 entrées au cours de la quatrième semaine uniquement (sans tenir compte des entrées des semaines précédentes)... c'est du moins ce que je comprends en lisant l'article sur vie-publique.

  4. J'avais un doute comme vous avant d'écrire l'article... Mais je suis allé vérifier dans le Journal Officiel où il est bien précisé 200. edit : le lien au cas où ;) http://bit.ly/d1zYgA

  5. nigolu a écrit :
    Oui, ce n'est pas possible... Yoann, y a pas une erreur là? Il n'y a pas 25% des films qui font moins de 200 entrées en 1 mois quand même...
    Je pense que c'est les films qui font moins de 200 entrées au cours de la quatrième semaine uniquement (sans tenir compte des entrées des semaines précédentes)... c'est du moins ce que je comprends en lisant l'article sur vie-publique.
    Effectivement, vu comme ça c'est déjà plus crédible. Malgré tout, c'est bien peu !

  6. Mais oui, Yoann a raison : c'est bien 200 entrées sur la quatrième semaine d'exploitation !!! Article 1 Une dérogation au délai minimum de quatre mois fixé au premier alinéa de l'article L. 231-1 du code du cinéma et de l'image animée ne peut être accordée que si l'œuvre cinématographique a réalisé, au cours de sa quatrième semaine d'exploitation en salles de spectacles cinématographiques, un nombre d'entrées inférieur à deux cents.

  7. Pourquoi faire -encore- un système de dérogations et ne pas autoriser ça à tous les films? Après tout si un film a bien fonctionné, il ne sera pas lancé "trop tôt" en V.O.D. ou DVD...

  8. Réagir sur le forum