Les concurrents de Free « lui font de la publicité gratuite » (ARCEP)

0

À l’occasion de la fin de son mandat à la tête de l’ARCEP (Autorité de régulation des télécoms), Jean-Ludovic continue de faire le tour des médias pour y être interrogé sur son bilan.

Invité vendredi de BFM Business, il a de nouveau été amené à revenir sur la quatrième licence de téléphonie mobile, attribuée à Free Mobile, dans laquelle son rôle a fréquemment été remis en cause par les opérateurs historiques qui l’accusent d’avoir pris une décision trop consumériste.

Tout d’abord, il tient à souligner que la quatrième licence n’est pas une décision de l’ARCEP. « Nous avons mis en œuvre une décision prise par le gouvernement », rappelle-t-il. « Il n’appartient pas à une autorité indépendante de ne pas exécuter une décision politique qui relève du gouvernement, du Parlement ».

Mais selon lui, à force d’évoquer sans cesse ce sujet et de revenir sur une décision passée, les opérateurs historiques font le jeu de Free : « à chaque fois que les concurrents de Free parlent de Free… ils lui font de la publicité gratuite, et le nombre d’abonnés à Free augmente », remarque-t-il. « Moi, il me semble que ce qui est intéressant de regarder, ce sont effectivement les résultats que cela a donné. (…) Le nombre d’abonnés au mobile a augmenté de 35%, la croissance la plus rapide en Europe. (…) On peut dire que l’investissement va baisser, ça fait trois ans que les investisseurs le disent. Or, l’investissement s’accroît ».

Regardez l’émission dans son intégralité :

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum