Les avocats aussi approuvent l’action de Free

0

Face à Hadopi, l’attitude de Free ne fait pas l’unanimité. Mais l’opérateur peut tout de même compter sur un nouveau soutien : celui des avocats de France, représentés par le Conseil national des barreaux (CNB).

Jean-Christophe Guerrini, président intranet et nouvelles technologies du CNB, indique notamment dans L’Express que « Free est dans son bon droit » en refusant d’envoyer les e-mails de recommandation Hadopi pour le moment.

« Le texte de loi ne prévoit ni obligation ni sanction vis-à-vis des fournisseurs d’accès », souligne-t-il enfin. C’est d’ailleurs pour cette raison que Frédéric Mitterrand cherche à mettre en place rapidement un nouveau décret afin de sanctionner Free…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.