Le “Super WiFi” va être testé en France

22

La technologie « Super WiFi » (ou 802.22), qui permet de desservir sans fil de larges zones (jusqu’à 160 km de couverture théorique annoncée), qui fait couler beaucoup d’encre outre-Atlantique, bénéficiera de sa propre expérimentation en France.

La norme au surnom trompeur (elle n’est en réalité pas basée sur le WiFi que l’on connaît et utilise actuellement) pourrait offrir la possibilité de déployer des réseaux ouverts (“hotspots”) géants, voire même de couvrir des zones entières pour servir de moyen de connexion principal en remplacement de l’ADSL par exemple.

Utilisant une bande de fréquences proche de celle utilisée par le passé pour la télévision analogique, le « Super WiFi » fera l’objet de premiers tests en France, dans le département de Seine-Maritime. La société Infosat Télécom souhaite y tester la technologie pour desservir des zones blanches, oubliées du haut débit.

L’Arcep (Autorité de régulation des télécoms) y a donné son feu vert, avec l’avis favorable du CSA, qui demande toutefois à prendre soin à ce que ce nouveau réseau sans fil ne perturbe en aucun cas la réception de la TNT.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

22 commentaires

  1. Wouahou!!! J'ai loupé un épisode malgré l'encre qui aurait beaucoup coulé :P
    J'en étais au sans fil longue distance de type WiMax qui était à l'agonie et là on nous proposerait une nouvelle techno qui n'agonisera que dans deux ans, c'est bien ça ?  :o

  2. L'ARCEP ferait mieux d'autoriser le VDSL2 maintenant au lieu de perdre son temps sur des technologies qu'on ne verra jamais pour le grand public (comme le WiMax).

  3. sauf que le wimax marche bien et est utilisé chez moi car je suis à 8 kms du nra avec 80% d'affaiblissement
    pour info c'est l'Ardeche et j'ai du 2 megas

  4. Ridicule : l'inventeur du procédé lui-même rappelle que cette solution ne vaut que dans les zones sans TNT ni 3G. Autrement dit, aucune chance que la concurrence tolère ce nouveau venu ! On continue d'amuser les enfants.

  5. C'est une bonne initiative pour les zones blanches et grises limitées à 1 méga comme moi ...
    Après, reste à voir :
    - le débit de la station de base qui sera partagé entre tous les utilisateurs. Si une seule antenne pour 160Km et que la station fait du 100Mb max, ça va pas faire beaucoup par abonné ...
    - le type de collecte de la station. Car si c'est juste une SDSL 4M ... :)

  6. Réagir sur le forum