Le rapprochement entre Free et Apple « pas totalement faux »

22

Et l’iPhone chez Free Mobile

Maxime Lombardini, directeur général du groupe Iliad (Free), s’exprime sur les liens entre Free et Apple, dont il admet reprendre parfois certaines méthodes…

Dresser des ponts entre Free et Apple a toujours été un sport national pour les aficionados Freenautes. Il faut dire que les ressemblances ne manquent pas : que ce soit dans ses pubs TV, ses boutiques ou même ses conférences, Free a toujours entretenu la proximité avec la firme californienne… sans jamais tout à fait l’avouer. Xavier Niel, fondateur de Free, n’a cependant pas caché son admiration pour le charismatique ex-patron de la firme à la pomme…

Le magazine Management d’octobre 2011 consacre un dossier complet à l’ex-PDG d’Apple, Steve Jobs, dans lequel plusieurs patrons français donnent leur point de vue sur la personne et sur ses méthodes. Maxime Lombardini s’y exprime notamment, dans un encart riche d’enseignements :

« Il y a déjà un petit moment que nous avons démarré les négociations avec les équipes de Steve Jobs pour proposer l’iPhone avec notre future offre Free Mobile. Ce que je peux en dire, c’est qu’elles sont extrêmement longues et difficiles. Même pour un “petit” opérateur comme nous, tout se décide au sommet. Par ailleurs, dire que notre concept de magasin, notre esprit frondeur et les conférences de lancement de Xavier Niel, notre fondateur, s’inspirent des méthodes de Steve Jobs, n’est pas totalement faux. Ce génie a littéralement contaminé toute notre industrie. »

Voir aussi :

- “On refait le Mac” revient sur les liens entre Free et Apple

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

22 commentaires

  1. Si le génie de Steve Jobs en matières technique et marketing est incontestable, il semble qu'il n'en soit pas de même sur le plan humain. En effet, du temps qu'il dirigeait Apple, les employés le décrivait comme une sorte de tyran avec des colères quasi pathologiques, qui faisait régner la terreur dans les bureaux où il passait !

  2. ers a écrit :
    Ce que je me dis c'est que Free n'irait pas parler d'iPhone si les négos étaient pas déjà quasi achevées avec Apple. Il est doué ce Maxime pour le buzz... ;)
    Sûr que de lâcher ce genre de sous-entendu va en encourager plus d'un à attendre :)

  3. samoa a écrit :
    c'est regrettable qu'il ne prennent exemple sur le SAv, qui est correct chez Apple est minable chez Free
    Halte au scketch !!! Une freebox, si tu l'achetais chez Apple, ne serait pas à 38€/mois !!! Apple (j'en suis fan) te fais payer l'image ET le plug'n'play plus que le technique, qui souvent pêche et de beaucoup (sauf en ce qui concerne l'interface homme machine, où là ils peaufinent ...)

  4. @Baltoch Heureusement que dans les 38€/mois tu ne payes pas que la Freebox, car cela ferait cher la Freebox qui dure environ 3 à 5 ans (entre chaque nouveau modèle), soit entre 1368 et 2280€ l'abonnement freebox incluse. Dans les 38€/mois, la Freebox représente tout au plus 5€, ce qui est largement assez, sachant que c'est loin d'être du matériel haut de gamme, au contraire c'est du très bas de gamme (processeur ATOM, peu de mémoire vive, petit disque dur, carte graphique vraiment basique…etc).

  5. Que free propose ou pas un iPhone, ça m’indiffère. Si dans un excès de folie de décide d'acheter un tel haut de game, ça sera sûrement pas un iPhone. Et j'ai toujours pris les tel hors opérateur jusque là.

  6. Réagir sur le forum