Le palmarès 2010 du haut débit OI/IP-Label

10

Ca fait pas marrès Iliad

L’Ordinateur Individuel publie son palmarès 2010 des offres haut débit. Basé sur des mesures réalisées par IP-Label, celui-ci tente d’établir un classement des fournisseurs d’accès à Internet en fonction de leurs performances tout au long de l’année 2009. Le bilan est plutôt mauvais pour les deux FAI du groupe Iliad : Free et Alice arrivent respectivement 4è et 5è du classement. Autrement dit : derniers…

Les mesures d’IP-Label, effectuées à partir de quatre emplacements différents (trois en région parisienne et un à Marseille), évaluent la qualité de service de chacune des composantes du classique triple play : Internet, téléphone et télévision. Pour compléter l’analyse, les services annexes proposés par chacun des providers sont également pris en compte.

Finalement, c’est Orange qui sort son épingle du jeu, notamment grâce à une qualité quasi-irréprochable sur la télévision et le téléphone.

- 1er : Orange

-  : SFR

-  : Darty

-  : Free

-  : Alice

- Hors-classement (mesures incomplètes) : Numericable, Bouygues Telecom

Free y est fustigé pour un accès de piètre qualité (bien qu’une augmentation nette de la qualité de l’Internet soit décelée en juillet, puis en octobre), mais reste cependant premier sur les services (enregistrement TV gratuit, boîtiers CPL, jeux vidéo, media center, SIP…).

Alice enregistre cependant une « importante dégradation », en particulier sur le service TV. Des performances médiocres qu’Alain Petit, responsable chez IP-Label, n’hésite pas à attribuer à « de probables travaux liés au rachat d’Alice par le groupe Iliad »

Source : L’Ordinateur Individuel

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

10 commentaires

  1. si le hasard emméne une personne qui sur les commentaires, à un certain moment avez déclaré que j'étais un RALEUR : raison je suis toujours en 512 Ko, avec ce rapport, il n'y a pas de méprise, c'est une très triste réalité

  2. Je crains qu'on en ai pour son argent ! J'ai eu l'occasion de passer quelques jours chez un ami abonné Orange : pas ou très peu de problème pour la TV. Mais c'est 50% plus cher ! J'ai pu aussi voir ce que donnait Free chez un autre ami : fréquents arrêts de l'image ! Quant à moi, je ne suis pas encore dégroupé et n'ai donc pas la TV par Free. Devant déménager bientôt, je m'interroge sur le choix d'un FAI si je suis dégroupé, alors que je suis chez Free depuis plus de 10 ans !

  3. C'est bien connu, ça reste une roulette russe. On a de la chance pour le coup ou on n'en a pas. Abonné en juillet 2008, j'ai déménagé mon accès dégroupé en septembre 2009 sur n° inactif, ça s'est parfaitement déroulé. Tu attends une petite semaine, tu branches ta V5, magie *__* J'ai redéménagé ce mois-ci, rebelotte, j'appelle le 17, ma ligne fonctionne depuis le 25. Magie *__* Qualité de lignes banale à chaque fois : 1800-2000 mètres, 20-30 dB. Pas de freeze, un débit suffisant (jusqu'à 1,2 Mo en record)... Chez mes parents, abonné depuis 2003, freebox v4, les petits soucis de wifi et téléphonie sont réapparus, faut que je surveille ça. Déjà j'ai repassé la synchro mode normal car j'avais à une époque mis patate, et je ne m'en souvenais même pas ! Pas de souci de TV ici non plus. Vraiment la roulette russe quoi ! Alors ce genre de classement n'apporte pas grand chose au consommateur en quête de FAI. Il sait juste qu'il aura un support et une proximité béton chez Orange avec tous leurs points de vente, avec le coût mensuel qu'on sait ^^'

  4. je suis chez free mais j'ai pu comparer dans ma famille et SFR mérite bien sa place devant Free: pas besoin de rebooter la box à chaque instant! la TV super sable.

  5. Pour que cela soit comparable il faut que toutes les lignes soient domiciliées au même endroit et testées dans les mêmes conditions cad avec aucun traffic autre que ceux des tests, là on ne sait rien... Moi je suis en ardèche, avec une Fbx V4 synchro à 28M, un débit quasi constant même en regardant la TV avec 2 flux (Tv et pc). Jamais eut de problème de téléphone... Les seules coupures que j'ai eut c'est à cause d'EDF ^^ Par contre à 5Km, y'a Valence et là la situation est catastrophique mais je fais la part des choses, c'est à cause du réseau vétuste et les longueur de ligne, c'est pareil chez tous les opérateurs.

  6. Un test sur quatre emplacements différents, ça ne signifie rien du tout. ça n'est pas statistiquement significatif. C'est comme essayer de savoir si des dès sont pipés en les lançant seulement quatre fois. Pour que ce test ait une valeur, il faudrait qu'il soit effectué au moins une centaine d'emplacements différents, répartis au hasard et que le classement soit fait en tenant compte de l'environnement (proximité des NRA). Mais bon, ça coûte cher et ça ne fait pas vendre davantage de revues... C'est plus juteux de désinformer. Dans le cas de ce classement, il y a fort à parier que les dés sont effectivement pipés en faveur des gros. Pour ma part, je n'ai jamais eu le moindre problème de qualité de service depuis que je suis chez Free. Le support technique est bien meilleur que celui de mon agence Orange du coin et la diversité des services Free est également bien meilleure. Chez Orange, la doc technique se limite à une recopie du manuel utilisateur de Windows (merci pour les utilisateurs Mac ou Linux...), impossible de savoir si on peut mettre une imprimante en réseau sur la Livebox ni comment; pas d'équivalent du Freeplayer, pas de gestion des services Upnp. Chez Sfr c'est un peu mieux question documentation technique. En revanche pas de communication Wifi entre le boîtier adsl et le boîtier TV. Si vous voulez du CPL, il faut acheter les adaptateurs à part (chez Free c'est inclus avec les dernières box). Donc pour en revenir à ce classement, c'est vraiment de la m... C'est le problème classique avec les revues informatiques : c'est celui qui graisse le plus la patte du journaliste (ou de l'institut de sondage) qui a le meilleur classement.

  7. Les sondages-palmarès-classements sont soumis à variations et donc à caution selon les sites ou selon les personnes sondées mais aussi les endroits. Remarque Depuis quelques mois ici à Nice plus deprobleme de réception -télé: plus de "figés" . " Sans flatterie ni langue de bois: Qualité /prix c'est satisfaisant :)

  8. leo_yvelines a écrit :
    Un test sur quatre emplacements différents, ça ne signifie rien du tout. ça n'est pas statistiquement significatif.
    C'est évident ! Mais IP-Label continue de croire en sa méthodologie. Ca fait des années que ce "détail" lui est reproché, mais rien ne change.

  9. En plus de l'échantillon ridiculement faible, il faut voir également le barème absurde. Pour ne citer qu'un exemple, qualité d'image et temps de zapping sont ainsi notés indépendamment, alors qu'il s'agit de critères fortement liés. Dans un flux vidéo, les images sont en effet de deux types : les images clés, et les images calculés en fonction des autres (c'est à dire qu'on ne mémorise que les différences). Il va de soi que les images clés prennent beaucoup plus de place, puisque toute l'image y est stockée. Donc plus il y a d'images clés, plus le débit nécessaire pour une bonne qualité est important. Et comme on ne peut zapper que sur une image-clé, plus le temps de zapping sera court, moins bonne sera donc la qualité de l'image à débit égal. De même, si on veut appliquer des algorythmes de compression plus efficace pour une meilleure qualité d'image, on peut occasionner des délais supplémentaires. Sur le dernier baromètre hebdomadaire de 01net (puisque c'est la même boîte), on peut voir ainsi que Numéricable est devant Bouygues Telecom, alors que ce dernier a une meilleure qualité d'image, et une stabilité égale. Simplement parce que le délai de zapping et de diffusion est supérieur, alors que ces délais sont justement peut-être liés aux méthodes pour avoir une meilleure qualité d'image. On peut également citer le fait que l'éligibilité n'est pas prise en compte, alors que Free est le plus tolérant à cet égard, permettant à des lignes un peu justes d'avoir la TV. Et les gels liés à cette insuffisance. De même, Free est le seul à permettre l'utilisation d'un boitier TV à longue distance, par wifi ou CPL pour les plus récents. Ce qui les rend donc plus sensibles aux interférences que s'ils étaient liés par un cable ethernet, comme chez la concurrence. Rajoutons le fait que la Freebox permet des réglages différents en fonction des services favorisés (débit, ping, stabilité...) et que ceux-ci ne sont pas indiqués sur le test. Mais c'est vrai qu'on ne peut pas avoir de panne sur un service qu'on ne propose pas :D Enfin, il faut voir que les chaînes ne passent pas forcément directement par le FAI, mais parfois par un diffuseur intermédiaire qui réencode en fonction des destinataires. Ainsi, NoLife a longtemps eu une image en 4/3 chez Orange uniquement, et 16/9 chez les autres, alors que la LiveBox gérait ce type d'affichage. Mais le diffuseur avait un problème de compatibilité avec Orange. Et comme iplabel ne teste qu'un nombre limité de chaînes... Ce baromètre n'est donc sérieux ni dans sa représentativité, ni même dans sa méthodologie pseudo-objective. Dès lors qu'on applique des critères et des barêmes, la subjectivité ressort des points favorisés. Sans parler de trucage en faveur d'un FAI, il suffirait d'appliquer des barèmes différents pour les notes pour avoir Free premier sur tous les points... P.S. : Je ne dis pas que Free c'est les meilleurs. Je dis juste que ce "baromètre" ne vaut strictement rien :)

  10. Réagir sur le forum