Le nombre de clients mobile est à la baisse

0

En France, sur le 1er trimestre 2010, le nombre de clients à une offre de téléphonie mobile a très légèrement baissé. Une variation infime, mais une baisse tout de même ; cela n’était pas arrivé depuis 2002

Si l’on se fie aux chiffres fournis par l’Arcep, par rapport au trimestre précédent, la baisse enregistrée n’est que de 5100 clients (autant dire : quasiment rien), amenant le nombre total de clients à 61,48 millions sur le territoire. Cette nouvelle est donc à modérer. Cependant, le symbole est fort : il s’agit de la première vraie baisse depuis l’explosion du marché des mobiles.

Comment l’expliquer ? Au-delà du fait que le marché arrive tout doucement à saturation, avec une stabilisation progressive déjà visible sur les derniers trimestres, deux explications sont à prendre en compte :

D’une part, le désintérêt pour les offres prépayées (Mobicarte, etc.) dont le nombre de clients a chuté de 617 300 sur le trimestre. Bien qu’économiques, ces cartes ne répondent pas à la « mode » des forfaits…

Et d’autre part, le départ de clients pour les trois grands opérateurs (Orange, SFR et Bouygues) qui perdent 125 400 clients sur le trimestre. La baisse a été profitable aux plus petits, les MVNO (opérateurs virtuels) qui réussissent enfin leur percée dans le monde du mobile français…

Il n’est pas non plus impossible que le ralentissement de l’activité économique ait contribué à la baisse généralisée, sur le terrain des abonnements professionnels.

Source : Arcep, Le Figaro éco

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.