Le minitel vit ses dernières heures

14

Création française bien connue, le minitel ne sera bientôt plus. À l’ère d’Internet et du haut débit, le service minitel, devenu obsolète, sera définitivement interrompu par France Télécom demain, samedi 30 juin.

Cet arrêt, prévu de longue date, aura été repoussé à plusieurs reprises pour laisser le temps aux derniers utilisateurs du minitel de s’adapter à un tel changement. Et ils sont encore nombreux ; l’opérateur historique comptabilisait encore quelques 420 000 connexions mensuelles en 2011. Et en 2010, un service tel que le célèbre “3617 ANNU” (édité par Iliad) générait encore un chiffre d’affaires d’1 million d’euros par an !

D’abord annuaire électronique avant de s’ouvrir aux services payants de toute sorte (dont les fameux services de “minitel rose”), le minitel aura vu naître quelques-uns des plus grands géants de l’Internet français actuel : Iliad, Allociné…

Pour ces derniers instants, replongeons-nous en 1982, à l’heure où les journaux télévisés commençaient à parler d’informatique grâce au minitel…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

14 commentaires

  1. Ils y a même qui ont fait de l'enregistrement du signal de la porteuse sur une K7 audio qui pouvait être lu par la suite en réinjectant vers le minitel! Quel fabuleux moyen de sauvegarde !

  2. Réagir sur le forum