L’ARCEP va doubler ses mesures de qualité des réseaux mobiles

0

L’ARCEP (Autorité de régulation des télécoms) va améliorer son baromètre de qualité des réseaux mobiles, en augmentant le nombre et la variété des mesures sur le terrain.

Consciente des limites des précédentes éditions de son indicateur de qualité des réseaux mobiles, l’Autorité a annoncé lundi à l’AFP une « extension du périmètre de son étude ». Cela se traduira par un quasi-doublement de la taille de l’enquête, en pratique : un million de mesures seront réalisées en 2017, contre 600 000 en 2015. Ces données supplémentaires seront mises à profit pour mieux jauger l’état des réseaux mobiles dans les petites villes, zones rurales, ou encore sur les axes ferroviaires.

Une réponse aux critiques de l’UFC-Que Choisir

Cette annonce intervient en réponse à un papier critique de l’UFC-Que Choisir, qui reprochait à l’ARCEP de ne pas mener une enquête suffisamment représentative des situations rencontrées par les usagers. L’association de consommateurs croyait savoir, notamment, que l’ARCEP allait délaisser les mesures en 2G et 3G, pour se consacrer « entièrement à la 4G ».

Une information démentie tout net par l’Autorité, qui évoque un « malentendu » : les mesures seront toutes menées avec des terminaux compatibles à la fois 2G, 3G et 4G, et c’est « le meilleur réseau disponible à chaque endroit » qui sera retenu. « C’est-à-dire très régulièrement la 2G ou la 3G, étant donné que les réseaux 4G sont en cours de déploiement », précise l’ARCEP.

Source : AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum