L’Arcep s’offre une nouvelle identité et des objectifs pour 2016

0

L’Arcep (Autorité de régulation des télécoms) a dévoilé son plan d’action pour les années à venir. Au programme : une activité plus adaptée reposant sur 12 chantiers et 4 actions directrices.

Le régulateur s’adapte et « pivote ». L’Arcep a présenté hier mardi sa feuille de route pour 2016-2017. Quelques propositions sont particulièrement intéressantes :

  • le déploiement de la fibre optique sera encouragé, notamment via la « tarification de paire de cuivre ». On peut imaginer ainsi une hausse des prix du dégroupage pour les opérateurs, à terme, afin de les pousser à investir dans la fibre optique.
  • la neutralité de l’internet sera observée avec la mise en place d’un « recueil périodique et approfondi d’informations auprès des opérateurs ».
  • les cartes de couverture mobile devront évoluer pour « pour mieux correspondre au ressenti des utilisateurs sur le terrain ».
  • le partage des infrastructures mobiles sera privilégié, notamment dans les zones rurales, pour « doper la couverture et les débits ».

Au total, ce sont pas moins de 12 chantiers que l’Arcep s’impose pour 2016-2017. Avec, à terme, quatre piliers qui guideront son action pour les cinq années à venir : l’investissement dans les infrastructures, des territoires connectés, l’internet ouvert, et un prisme pro-innovation.

La feuille de route de l'Arcep pour 2016-2017

La feuille de route de l’Arcep pour 2016-2017

Le régulateur profite de l’occasion pour moderniser son identité visuelle et s’offre un nouveau logo :

ARCEP régulateur régulation logo 2016

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.