La SNCF compte sur la 4G pour couvrir les trajets en TGV

6

La ligne de TGV Paris-Lyon est désormais couverte en 4G, grâce à un dispositif d’antennes-relais spécialement mises en place près des voies par Orange. Une expérience que la SNCF entend généraliser.

L’opérateur historique a annoncé une couverture en 4G sur tout l’itinéraire Paris-Lyon (hors tunnels), rendue possible par un ensemble de 200 antennes-relais le long du parcours. Il s’agit d’une première en France, mais Orange n’entend pas s’arrêter là : les lignes Paris-Lille et Lyon-Marseille feront l’objet d’un traitement similaire dans les « prochains mois ».

Pour sa part, la SNCF ne tiendra pas ses engagements en terme de déploiement wifi dans les TGV. La priorité est désormais accordée au déploiement de tels réseaux 4G. L’entreprise publique souhaite encourager l’ensemble des opérateurs à emboîter le pas à Orange. Elle compte ainsi récupérer le signal 4G déjà disponible pour le redistribuer sous forme de wifi, et régler un certain nombre de difficultés techniques…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

6 commentaires

  1. J'espère que, pour encourager de déployement la SNCF ne compte par faire payer des millions aux opérateurs pour le droit de desservir ses clients, comme le fait la RATP !
    C'est pour cette raison que la 3G n'a commencé à marcher que récemment dans le métro.
    La SNCF est mauvaise en tout et le WiFi qu'elle aurait mis en place serait bancal.
    Elle s'en est rendu compte et veut faire faire le travail par les sociétés un peu plus capables de faire autre chose que les grèves.
    A terme, c'est une solution bien plus pérenne que le WiFi dans les TGV: tout le monde aura bientôt la 4G et la 4G est déjà pensé pour tous les problèmes qu'ils rencontrent: déplacements rapides, pertes du signal, grand volume de trafic mais avec un coût du développement amorti sur des milliards d'utilisateurs.
    Donc moi, je suis preneur !

  2. Encore une fois cet article met en avant la médiocrité de la SNCF et sa tendance à choisir des solutions de contournement et un peu légères
    Pourquoi ce qui est possible ailleurs ne l'est pas en France? c'est ça la bonne question...
    Je pense que la SNCF ne veut pas investir dans les solutions d'internet par satellite qui fonctionnent très bien... Prenez Emirates et vous aurez internet et la voix dans l'avion.... ce qui fonctionne dans un A380 ne fonctionne pas dans un TGV???? A d'autres...
    Encore des économies sur tout.... et qui ne traduisent par des billets dont le prix ne baisse pas....

  3. Le prix d'un A320, c'est 100 patates  au prix catalogue!
    J'imagine qu'au prix d'équipement des rames s'ajoutent la redevance satellite....et dans le même temps les autres trains n'en profitent pas. Alors que là, cela dessert  tous les trains, et participe à déployer la 4G dans les campagnes.  Au final un choix très logique.

  4. Réagir sur le forum