La RATP mise sur les flashcodes pour l’affichage de ses horaires

25

Kézako ?

La RATP a mis en place des flashcodes sur tous les arrêts de son réseau bus et tramway. Ceux-ci permettent d’accéder directement à une page web mobile indiquant les horaires des prochaines passages, les éventuelles pannes, etc.

Flashcodes ? Ces codes-barres en deux dimensions peuvent renfermer différents types d’informations : un numéro de téléphone, une fiche utilisateur, un texte, ou encore une adresse web. Au total, c’est une quantité impressionnante de données qui peut être contenue dans une petite image pixellisée.

GIF - 1010 octets
Un exemple de flashcode pour Disneyland

Tout l’intérêt est de pouvoir scanner ce code à l’aide de l’appareil photo de son téléphone portable et d’une application adéquate. Le navigateur du téléphone s’ouvre alors avec les informations pertinentes : horaires de passage, retards éventuels, possibilité de planifier son itinéraire…

La RATP, fière de ce choix, indique que le déploiement de ces codes sur l’ensemble du réseau en surface a coûté 200 000 €, ce qui représente d’importantes économies par rapport à d’autres systèmes toujours en cours de déploiement, comme l’affichage à cristaux liquides des horaires dans les arrêts de bus. Par nature, les flashcodes restent cependant réservés aux détenteurs de téléphones compatibles et disposant d’un forfait Internet mobile…

On regrettera le choix de la technologique propriétaire Flashcode, qui semble s’imposer en France. Ne permettant pas de générer ses propres codes gratuitement, elle est en outre incompatible avec de nombreux modèles de téléphones (en l’absence d’application). Dans d’autres pays où l’usage de codes s’est déjà démocratisé, comme par exemple en Asie, c’est le QR Code, disposant d’une compatibilité plus importante, qui a remporté tous les suffrages…

Source : Google/AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

25 commentaires

  1. mmm... C'est beau et ça fera plaisir aux néo-geeks. Sur le site wap de la ratp on peut voir depuis longtemps les horaires des prochains bus, RER, etc... Donc pour moi, à part le fait qu'on joue la carte du modernisme, je ne vois pas trop l'intérêt. C'est juste histoire de dire "on fais des innovations technologiques dernier cri vachement bien". Maintenant si quelqu'un peut m'apporter un argument montrant clairement l'avancée par rapport à ce qui était déjà en place, je suis preneur.

  2. Il n'y en a aucun. Ca fait longtemps qu'au Japon les flashcodes sont apparus, et son régulièrement utilisés. Au début, ce projet se voulait plus novateur, en apportant du contenu plus ludique. Comme par exemple flasher le codebar2d, indiquer sa destination, et nous dire par où passer pour arriver à bon port (sans forcément avoir besoin du GPS, un truc statique). La RATP n'a apparemment pas accroché à l'idée, et a préféré "surcoucher" des fonctionnalités existantes. Pas de quoi casser trois pates à un canard.

  3. Le gros avantage c'est surtout qu'il n'y à plus besoin de sélectionner sa ligne et l'arret, ce système permet la sélection automatique de l'arret et du sens pour ne proposer que les horaires voulues simplement. Mais ce dispositif est fonctionnel sur le réseau RATP depuis plus d'un an ! Je trouves drole que la dépèche AFP n'est été mise que ces derniers jours. Très certainement la fin des tests concluants

  4. En fait ce serait bien que la RATP délivre des plans à jours avec les modifications en cours... Mais bon, la RATP donne un moyen de plus pour glaner les mêmes infos qu'on aurait trouvé directement sur internet.

  5. donc si on a pas de portable qui prend les photos, on ne pourra pas voir les horaires?? charment..... ça reviendrait pas moins cher d'afficher bettement les horaires ou retard et de les lire avec ses yeux ???? désolé, mais je vois pas du tout l'interet, a part vendre des mobiles et se les faire arracher a la volée pendant qu'on prend la photo dans la cohue ^^ surtout que les gens qui s'interressent a ce genre de geekeries ont en general un portable 3G ou WAP qui permettent de consulter les horaires et eventuelles perturbations du reseau, avant meme d'arriver à l'arret en question.

  6. zoltar a écrit :
    ça reviendrait pas moins cher d'aficher bettement les horaires ou retard et de les lire avec ses yeux ????
    Non, ça revient infiniment plus cher justement. C'est précisé dans l'article. L'installation de panneaux à cristaux liquides (système Siel) est en cours mais son déploiement est long et coûteux, si bien que ce n'est disponible que pour certaines lignes de bus actuellement...

  7. yoann007 a écrit :
    ça reviendrait pas moins cher d'aficher bettement les horaires ou retard et de les lire avec ses yeux ????
    Non, ça revient infiniment plus cher justement. C'est précisé dans l'article. L'installation de panneaux à cristaux liquides (système Siel) est en cours mais son déploiement est long et coûteux, si bien que ce n'est disponible que pour certaines lignes de bus actuellement...
    ouai mais les yeux tout le monde en est équipé^^ mettre ce genre de gadget dans le 94 par exemple tiens, je pense pas que la majorité des usagers pourraient l'utiliser.... si c'est moins cher mais que personne s'en sert, aucun interet.

  8. Bonjour le transfert de coût sur les usagers ! Connexion Internet sur téléphone mobile ! En plus du ticket, c'est l'usager qui va payer pour avoir les horaires ! C'est à la RATP de s'assurer de la tenue des horaires de ses bus et de les afficher.

  9. Pourquoi ne pas couper court à des technologies comme FlashCode à la source tant qu'elles sont encore marginales et qu'il existe des solutions libres et plus compatibles ... On va encore se retrouver dans 10 ans avec des sociétés à monopoles comme Microsoft qui nous font payer aux prix fort leurs produits mal finis (mais dont nous sommes esclaves) à cause de quelques mauvais choix comme la pseudo facilité de mise en œuvre sur le moment : moutons de panurge que certains d'entre nous sont !

  10. Réagir sur le forum