La protection du GSM a été cassée

0

Karsten Nohl, 28 ans, a annoncé avoir cassé l’algorithme de sécurité du protocole GSM (l’A5/1), au cours de la réunion de hackers Chaos Communication Congress. L’exploit permettrait notamment d’intercepter et déchiffrer des communications téléphoniques sur le réseau sans fil…

Mise au point en 1994, la technologie de chiffrement A5/1, utilisée pour près de 80% des appels mobiles sur la planète, pourrait bien vivre ses derniers instants. Celle-ci n’a jamais été crackée en plus de 10 ans d’existence sur le marché, ce qui constitue en soi un score déjà honorable. Néanmoins, Karsten Nohl a affirmé avoir cassé ce cryptage, et fait désormais appel aux opérateurs et aux constructeurs afin de mettre rapidement en place un chiffrement plus évolué, comme par exemple l’A5/3. Il effectuera toutefois une démonstration afin d’étayer ses dires, en août prochain.

De son côté, la GSM Association, conglomérat regroupant une grande partie des acteurs significatifs du milieu, s’est montrée sceptique, doutant de la véracité des dires du hacker. Elle n’a en outre pas hésité à qualifier ses recherches d’« illégales » !

Cette découverte pourrait avoir des conséquences importantes sur la confidentialité des communications passées depuis les téléphones portables. Il deviendrait relativement simple, à l’aide d’un ordinateur, d’un logiciel adapté et de quelques connaissances, d’intercepter et écouter les conversations alentour…

- En savoir plus sur le A5/1 (Wikipédia)

Source : Numerama

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.