La polémique politique profite à Mediapart

7

Mediapart, site de presse indépendant (dont Xavier Niel est investisseur), s’est subitement retrouvé sous les feux de la rampe politique suite à la publication de ses révélations sur l’affaire Bettencourt.

Le site, reposant sur un système d’abonnement payant, a été attaqué avec force par plusieurs personnalités politiques : il a ainsi été, tour à tour, qualifié de « site de ragots, de déclarations anonymes » par Nadine Morano, de « site qui utilise des méthodes fascistes » par Xavier Bertrand, rappelant même « une certaine presse des années 30 » à Christian Estrosi…

Devant l’ampleur des termes employés, Edwy Plenel, fondateur de Mediapart, a même annoncé son intention de « saisir la justice » pour diffamation, à l’encontre des propos tenus par Xavier Bertrand…

CB News, qui l’avait élu “meilleur site d’information 2010” lors de son Grand Prix des Médias début juin, révèle pourtant que cette agitation médiatique aurait plutôt eu pour effet de faire connaître le site payant auprès du public. Ainsi, pendant le mois de juin, ce sont pas moins de 5000 nouveaux abonnés qui auraient souscrit au site, amenant le nombre total d’abonnés à un tout petit peu moins de 30 000. Ce chiffre devrait largement être atteint au cours du mois de juillet, si la tendance se poursuit…

Mediapart, qui vise toujours la barre des 50 000 abonnés qui lui permettrait de devenir rentable, affiche actuellement une page d’accueil allégée spécifique, « pour des raisons exceptionnelles liées à un afflux de visites ».

Source : CB News newsletter

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

7 commentaires

  1. "BettEncourt", pas "BettAncourt", et à ne pas confondre avec (Ingrid) Betancourt (ou Bétancourt). Grandeurs et servitudes de la rédaction publique :)

  2. C'est sans doute bête, mais 9 euros par mois c'est trop cher pour attirer le grand public. Pour attirer un maximum de monde il faut être vraiment bon marché, voire dérisoire et un prix d'appel à 79 ou 99 cents par semaine par exemple (sans engagement) permettrait sans doute à ceux qui sont curieux de franchir le cap de le faire sans prendre de risque. De plus un modèle économique beaucoup plus large devrait être mis en place avec des paiements sans passer par la carte bleue systématiquement comme c'est aujourd'hui le cas avec l'Apple Store ou les services TV/téléphone de Free par exemple.

  3. Fourvin a écrit :
    "BettEncourt", pas "BettAncourt", et à ne pas confondre avec (Ingrid) Betancourt (ou Bétancourt). Grandeurs et servitudes de la rédaction publique :)
    A sa décharge, il n'est pas le seul à avoir fait la confusion :) http://vidberg.blog.lemonde.fr/2010/07/07/la-verite-sur-la-liberation-dingrid-betancourt/

  4. Fourvin a écrit :
    "BettEncourt", pas "BettAncourt", et à ne pas confondre avec (Ingrid) Betancourt (ou Bétancourt). Grandeurs et servitudes de la rédaction publique :)
    Merci, c'est corrigé...
    spamnco a écrit :
    C'est sans doute bête, mais 9 euros par mois c'est trop cher pour attirer le grand public. Pour attirer un maximum de monde il faut être vraiment bon marché, voire dérisoire et un prix d'appel à 79 ou 99 cents par semaine par exemple (sans engagement) permettrait sans doute à ceux qui sont curieux de franchir le cap de le faire sans prendre de risque. De plus un modèle économique beaucoup plus large devrait être mis en place avec des paiements sans passer par la carte bleue systématiquement comme c'est aujourd'hui le cas avec l'Apple Store ou les services TV/téléphone de Free par exemple.
    Si à 9 euros par mois il leur faut 50 000 abonnés pour atteindre la rentabilité, je te laisse calculer combien il en faudrait si ils mettaient l'abonnement ne serait-ce qu'à 2 euros... De même, mettre en place différents modes de paiement, ça coûte généralement de l'argent... et le calcul n'est pas forcément positif au bout du compte. (Pour le prix d'appel à 1 euro les premières semaines, c'est déjà le cas ; es-tu seulement allé voir ?)

  5. Bof pas besoin de payer, il y a TF1 (par exemple) et c'est gratuit ! Pour ce qui est de l'affaire Bet...c'est pour ceux qui n'ont rien à proposer, ça tombe à pic pour rappeler leur existence ! Je compte sur la police et la justice pour le tri du vrai et du faux! (un match sans ballon!) Le mode de paiement : la CB, c'est ce qu'il y a de mieux mais comme je ne veux pas m'abonner, rien à cirer, et 50 000 abonnés ou aucun peu m'importe! Une grande déception d'apprendre que 'Xavier Niel est investisseur' de ce type de journal.

  6. Une grande déception d'apprendre que 'Xavier Niel est investisseur' de ce type de journal.
    pourquoi ?? MediaPart fait aujourd'hui ses choux gras sur cette affaire, mais ça fait quand même un petit moment qu'ils donnent des coups de pieds dans la fourmilière ! Et à titre perso je préfère des médiaparts que des chaînes de TV qui font de la copulation orale aux grands du pouvoirs ! Car dsl mais faut pas compter sur les 20h (toutes chaînes confondues) pour avoir des entrevues (interviews si vous préférez) dérangeantes !!

  7. Réagir sur le forum