La Ligue de football attaque Canal+ et Free

0

Je t’attaque, tu m’attaques…

La Ligue de Football Professionnel (LFP) a saisi l’Autorité de la concurrence contre le groupe Canal+ pour “abus de position dominante”, ainsi que pour “entente” avec le fournisseur d’accès Free.

Si la Ligue refuse de commenter la procédure plus en détails, Le Figaro n’hésite pas à faire le rapprochement avec une plainte déposée par Canal+, en février 2009, contre Orange et la LFP… pour “entente” précisément. Il pourrait donc s’agir de la réponse de la LFP au groupe Canal.

L’accusation de position dominante envers Canal+ n’est pas particulièrement surprenante. A lui seul, le groupe détient 65% du marché de la télévision payante en France, soit près de 80% en valeur, selon les chiffres avancés par l’Arcep. Canal+ est déjà sous le coup de deux plaintes en cours pour des raisons similaires : l’une déposée par Orange, l’autre émanant d’une auto-saisine de la part de l’Autorité de la concurrence…

En revanche, l’implication de Free dans l’affaire est plus étonnante. Si on connaît les bons rapports liant le FAI au groupe audiovisuel (Canal+ est un partenaire historique de Free depuis le lancement de son offre télévisuelle), rien ne laisse penser qu’une entente illégale se trame là-dessous. Le Figaro précise tout de même que « les relations entre Free et Canal sont régies par un accord, renouvelé le 1er juillet 2008, qui prévoit le versement par Canal à Free de 16 millions d’euros sur 2009 et 2010, via un minimum garanti ». La LFP devra apporter des preuves du caractère anti-concurrentiel de ce partenariat…

Source : La Tribune

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.