La fin de la publicité sur France Télévisions retardée ?

2

Faute de financements probants, la suppression totale de la publicité sur les chaînes du groupe France Télévisions pourrait bien être reportée. Initialement prévue pour le 30 novembre 2011, elle devrait finalement être retardée d’une année, voire deux…

Même si rien n’est officialisé pour le moment, selon Les Echos, un moratoire devrait être rapidement mis en place, afin de reporter la suppression de la publicité sur les ondes publiques à « l’après-2012 ». Cela donnerait au gouvernement une nouvelle échéance pour trouver le financement de 200 millions d’euros par an, nécessaire à la mise en place de cette suppression totale.

La commission des Affaires culturelles de l’Assemblée nationale travaille actuellement sur la rédaction d’un rapport, attendu pour la fin du mois de septembre, qui donnera ses conclusions sur le sujet ; probablement en faveur de la mise en place d’un moratoire d’un an.

Pour compenser, la loi actuelle, qui garantit l’absence de publicité après 20h, pourrait être durcie : actuellement, de nombreux annonceurs continuent à profiter de failles légales (sponsoring, programmes courts…) pour s’afficher en soirée sur les antennes du service public. Cela pourrait bientôt prendre fin.

Le gouvernement surveille de très près ce dossier. Sur un plan financier, la mesure initiée par Nicolas Sarkozy en 2009 paraît difficilement réalisable à l’heure actuelle ; sur un plan industriel, le moratoire aura des conséquences sur l’avenir de la régie publicitaire du groupe public, France Télévisions Publicité. Un compromis devra être trouvé…

Source : Les Echos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. Bonjour, Je trouve que quand on on est juste d'un point de vue financier on ne devrait pas négliger l'apport de la publicité pour les chaines du groupe France Télévisions. Je ne peux pas dire que j'apprécie la publicité, mais je m'organise pour qu'elle ne me gêne pas; on peut toujours zapper, en profiter pour faire autre chose que l'on a besoin de faire, etc. Alain

  2. Je ne pense pas que la pub soit un mal pour le financement des programmes car depuis la supression après 20h30, elle est remplacée par des annonces diverses qui ne génèrent pas de profits et la qualité des programmes ne s'est pas améliorée, contrairement à ce qui avait été promis, le principal c'est de ne pas couper les programmes par des spots pub.

  3. Réagir sur le forum