La fin de la pub sur France Télévisions remise en cause

12

En arrière toute

La suppression de la publicité après 20h sur les chaînes du groupe public France Télévisions ne devait être qu’une première étape avant la disparition totale des écrans publicitaires à l’antenne. Devant les difficultés financières rencontrées par le projet, le gouvernement fait machine arrière…

Jean-François Copé (en photo), chef de file du groupe UMP à l’Assemblée nationale et président de la commission « pour la nouvelle télévision publique » à l’origine de la réforme, en 2008, a révélé son projet de finalement conserver la publicité en journée (de 6h à 20h) sur les chaînes du service public. Si rien n’est encore fait, le député a annoncé sa volonté de créer un groupe de travail parlementaire en ce sens.

Il faut dire que le manque à gagner engendré par la suppression de la publicité ne trouve pas de compensation financière concrète. La taxe sur les fournisseurs d’accès est mise à mal par la Commission européenne, et il ne reste guère que l’augmentation de la redevance audiovisuelle envisagée par Frédéric Mitterrand pour éviter le pire.

Jean-François Copé devra cependant faire vite s’il souhaite corriger le tir ; la loi de mars 2009 sur la réforme de l’audiovisuel public est toujours en vigueur, et elle prévoit la suppression totale de la publicité d’ici un an. En tout état de cause, toute modification du texte devra être effectuée avant cette échéance…

Source : PC INpact

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

12 commentaires

  1. Encore une annonce pompeuse faite par notre ami Sarko mais rien n'est préparé ni réfléchi, comme d'habitude...et cela devient une habitude. Il serait temps que notre petit Napoléon apprenne a tourner sept fois la langue dans sa bouche avant de l'ouvrir.

  2. c'st sur il n'y a aucune visibilité a long terme un coup a droite , un coup a gauche suivant le sens du vent on peut pa s aller bien loin comme ça

  3. b'en c'est une technique de base des prestidigitateurs : créer des mouvements, agiter des trucs sous notre nez pendant ce temps ses petits copains invertissent la régie publicitaire et hop! le tour est joué ! Et si ça avait été prévu dès l'annonce ? :(

  4. alarbion a écrit :
    Encore une annonce pompeuse faite par notre ami Sarko mais rien n'est préparé ni réfléchi, comme d'habitude...et cela devient une habitude. Il serait temps que notre petit Napoléon apprenne a tourner sept fois la langue dans sa bouche avant de l'ouvrir.
    +1, pas grand chose à rajouter si ce n'est que bcp de choses qui sont décidés par ce gouvernement sont du même acabit. Là encore on est sur de la pub à la TV, mais pour des questions plus importantes, on se dit qu'avec des décisions qui sont prises sans queue ni tête, la France n'est pas prête de se relever... A pourtant elles étaient belles les promesses !! (ou mensonges, c'est selon).

  5. alarbion a écrit :
    Encore une annonce pompeuse faite par notre ami Sarko mais rien n'est préparé ni réfléchi, comme d'habitude...et cela devient une habitude. Il serait temps que notre petit Napoléon apprenne a tourner sept fois la langue dans sa bouche avant de l'ouvrir.
    Si c'est réfléchi puisque les budgets pub se sont "déplacés" vers le privé. Mais c'est tout de même une bonne chose, si l'objectif est créer une télé plus "intelligente", moins orienté audimat. Va falloir du temps pour "désintoxiquer" les téléspectateurs ...

  6. TMO2 a écrit :
    Encore une annonce pompeuse faite par notre ami Sarko mais rien n'est préparé ni réfléchi, comme d'habitude...et cela devient une habitude. Il serait temps que notre petit Napoléon apprenne a tourner sept fois la langue dans sa bouche avant de l'ouvrir.
    Si c'est réfléchi puisque les budgets pub se sont "déplacés" vers le privé. Mais c'est tout de même une bonne chose, si l'objectif est créer une télé plus "intelligente", moins orienté audimat. Va falloir du temps pour "désintoxiquer" les téléspectateurs ...
    Pour créer une télé plus intelligente, tu lui coupes ses finances toi ?

  7. Une fois la régie de pub de France-Télévision vendue aux petits copains :dingo: (pour un prix semble t il dérisoire), en revenant sur la loi du loi de mars 2009, cette nouvelle société sera encore plus rentable... :demon: :demon:

  8. yoann007 a écrit :
    [quote=alarbion]Encore une annonce pompeuse faite par notre ami Sarko mais rien n'est préparé ni réfléchi, comme d'habitude...et cela devient une habitude. Il serait temps que notre petit Napoléon apprenne a tourner sept fois la langue dans sa bouche avant de l'ouvrir.
    Si c'est réfléchi puisque les budgets pub se sont "déplacés" vers le privé. Mais c'est tout de même une bonne chose, si l'objectif est créer une télé plus "intelligente", moins orienté audimat. Va falloir du temps pour "désintoxiquer" les téléspectateurs ...
    Pour créer une télé plus intelligente, tu lui coupes ses finances toi ? Effectivement, non, il ne faut pas lui couper ses finances mais trouver des sources de financement différentes, moins liées à l'audimat. Parce que, soyons honnêtes, France Télévision qui s'oriente sur une mosaïque de programmes plus culturelle, çà risque de faire fortement chuter les parts d'audience.

  9. happy.lot a écrit :
    [quote=TMO2] Si c'est réfléchi puisque les budgets pub se sont "déplacés" vers le privé. Mais c'est tout de même une bonne chose, si l'objectif est créer une télé plus "intelligente", moins orienté audimat. Va falloir du temps pour "désintoxiquer" les téléspectateurs ...
    Pour créer une télé plus intelligente, tu lui coupes ses finances toi ?
    Effectivement, non, il ne faut pas lui couper ses finances mais trouver des sources de financement différentes, moins liées à l'audimat. Parce que, soyons honnêtes, France Télévision qui s'oriente sur une mosaïque de programmes plus culturelle, çà risque de faire fortement chuter les parts d'audience. Le problème étant que ces miraculeuses "sources de financement différentes" semblent ne pas exister...

  10. happy.lot a écrit :
    Effectivement, non, il ne faut pas lui couper ses finances mais trouver des sources de financement différentes, moins liées à l'audimat. Parce que, soyons honnêtes, France Télévision qui s'oriente sur une mosaïque de programmes plus culturelle, çà risque de faire fortement chuter les parts d'audience.
    +1 Si on veut créer une télévision publique a but culturel, elle doit obtenir une certaine indépendance et ne pas répondre à la masse, mais plutôt à des projets de fonds. Sinon, je ne vois pas l'intérêt d'avoir des chaînes publiques si elles répondent directement à l'argument d'audimat comme les autres. Soit on fait des chaînes publiques qui se démarquent des chaînes privées et on leur garantie des financements indirects comme l'impôt. Ou soit on continue de faire des chaînes qui ont besoin d'audimat pour se financer sur la pub et alors elles ressemblent étrangement à des chaînes privées et on ne voit pas quelle est la valeur ajoutée et on avance vers une privatisation.

  11. Réagir sur le forum