La consolidation des télécoms profiterait surtout à Iliad

0

Longtemps considérée comme le remède miracle à tous les maux des opérateurs français, la consolidation des télécoms (toujours appelée de ses vœux par le PDG d’Orange, Stéphane Richard) ne serait pas si profitable que cela pour les grands acteurs historiques.

L’hypothétique retour à un marché à trois opérateurs mobiles, présenté comme inévitable il y a encore un an, ne serait pas si positif que cela. C’est en tout cas l’avis des analystes de l’Allemand Berenberg. Si ceux-ci jugent « très probable » un rachat de Bouygues Telecom par le groupe Numericable-SFR en 2015, ils estiment également que « cela ne se traduira pas nécessairement par des gains de part de marché » pour la nouvelle entité. L’impact serait également « neutre ou négatif » pour Orange.

En revanche, ce scénario serait entièrement bénéfique pour Iliad (Free), qui pourrait profiter de l’occasion pour être encore plus agressif et accroître encore sensiblement sa part de marché.

via Dow Jones Newswire
Photo : Espen Irwing Swang (sous licence Creative Commons BY 3.0)

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.