La CNIL s’intéresse aux compteurs électriques

0

De l’électricité dans l’air…

En plus de rappeler régulièrement à l’ordre les principaux acteurs de l’informatique tels Google, la CNIL prend aussi au sérieux des problématiques plus nationales. Dernier exemple en date : les compteurs électriques intelligents

Sur son site, la Commission nationale de l’informatique et des libertés a publié récemment un rapport sur les compteurs électriques de nouvelle génération, progressivement mis en place par ERDF, société de gestion du réseau de distribution de l’électricité en France.

Baptisés Linky, ces boîtiers attirent l’attention de la CNIL en raison de leurs capacités de communication accrues : ils sont en effet capables de « communiquer avec les systèmes informatiques des producteurs et des distributeurs d’énergie », en envoyant des « informations concernant la consommation d’énergie du logement […] transmises régulièrement, toutes les 10 à 30 minutes ».

Jusque là, rien de bien inquiétant, ces informations permettant aux distributeurs de mieux connaître et anticiper les besoins en énergie sur leur réseau, tout en donnant du fil à retordre aux fraudeurs… La CNIL voit cependant dans la précision de ces données, une possibilité d’en tirer des informations « très personnelles » sur la vie des usagers.

« Les distributeurs d’énergie devront donc apporter des garanties sérieuses sur la sécurisation de ces données et leur confidentialité », précise-t-elle. Outre l’usage qui pourrait être fait de ces données par ERDF ou un distributeur d’énergie, il est donc surtout question d’assurer leur bonne sécurisation. C’est d’autant plus vrai lorsqu’on sait que les compteurs sont capables de « modifier la puissance de l’abonnement, voire même de couper l’alimentation électrique à distance, via une interface web »

La CNIL indique collaborer avec le groupe de travail portant sur les compteurs intelligents au sein de la Commission de Régulation de l’Energie, afin d’établir une liste de recommandations sur les données personnelles qui en résultent. Ses conclusions devraient dépendre du caractère obligatoire, ou non, de l’installation du Linky chez les abonnés ; a priori, cela n’a pas encore été tranché de la part d’ERDF et des pouvoirs publics…

Voir aussi :

- Linky sera le nouveau compteur d’EDF

Source : PC INpact

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.