La biographie non-autorisée de Xavier Niel fait un bide

0

“Xavier Niel, l’homme Free”, la biographie non-autorisée réalisée par Gilles Sengès (journaliste, ex-rédacteur en chef des Échos), sortie en octobre 2012 dans les librairies, n’a pas trouvé son public.

Le journaliste Emmanuel Paquette rapporte sur son blog Tic & Net que l’ouvrage ne s’est écoulé qu’à 1118 exemplaires depuis sa mise en vente.

Ainsi, si le grand public se passionne pour l’actualité gravitant autour de Free et de Free Mobile, il ne s’intéresse pas à la vie de son charismatique fondateur : côté presse périodique, le numéro du magazine Le Point qui titrait sur Xavier Niel, avec pour accroche « imposteur ou héros ? », s’est écoulé à 72 000 exemplaires soit moins que les 94 000 habituellement vendus chaque semaine, en moyenne, par l’hebdomadaire.

Ce n’est que lorsque la vie de Xavier Niel est revue et corrigée, de façon romancée, que le public y prend goût. C’est le cas pour la Théorie de l’information, d’Aurélien Bellanger, présenté comme une des grandes surprises de cette rentrée littéraire 2012. S’il met en scène un héros de fiction, Pascal Ertanger, il s’inspire sans s’en cacher du parcours atypique de Xavier Niel, de ses premières frasques jusqu’à sa fortune. Le public a adhéré à l’idée, puisque le roman s’est vendu à 42 292 exemplaires — une petite performance pour le premier livre de ce jeune auteur. Preuve que la fiction peut dépasser la réalité ?

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.