Internet mobile : il est désormais possible de plafonner sa facture en itinérance

0

La facturophilie, ce n’est pas un loisir à la portée de toutes les bourses

Une nouvelle réglementation à l’échelle européenne autorise désormais tout client à demander et à obtenir le plafonnement de sa facture d’Internet mobile en itinérance (à l’étranger).

Cela ressemble fort à un premier pas vers la fin des tarifications abusives et/ou peu claires. Dès maintenant, tout résident d’un Etat membre européen peut demander et obtenir de la part de son opérateur mobile un plafonnement de sa facture pour Internet en roaming. Le client est également libre de fixer lui-même la somme de ce plafond. L’opérateur devra ensuite alerter l’abonné par SMS quand la consommation aura dépassé 80% du seuil prévu, puis couper automatiquement l’accès au net lorsque les 100% sont atteints. Attention toutefois, cela ne semble valable que pour les déplacements au sein d’un autre Etat membre…

A partir du 1er juillet 2010, la mesure sera complétée par l’application d’un plafond automatique : si l’abonné n’a pas défini de quota de consommation de son propre chef, l’opérateur devra alors appliquer un plafond par défaut dont la somme est fixée à 50 euros.

Conçue pour mettre fin aux factures à plusieurs zéros, souvent incompréhensibles pour les clients, cette mesure pourrait être durcie dans les années à venir si les opérateurs ne jouent pas le jeu, indique Neelie Kroes, commissaire européenne chargée de l’agenda digital.

Source : Les Echos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.